EuropeMaghrebNews

Sahara Occidental : une position constante de la Russie en faveur d’une solution politique au conflit

MOSCOU - Le représentant spécial du Président Russe pour le Proche-Orient et l'Afrique, le vice-Ministre Russe des Affaires Etrangères, Mikhaïl Bogdanov a réitéré la position constante de la Russie en faveur d'une solution politique au conflit au Sahara Occidental dans les plus brefs délais, sur la base des résolutions Onusiennes y afférentes.

Sahara Occidental : une position constante de la Russie en faveur d’une solution politique au conflit

MOSCOU – Le représentant spécial du Président Russe pour le Proche-Orient et l’Afrique, le vice-Ministre Russe des Affaires Etrangères, Mikhaïl Bogdanov a réitéré la position constante de la Russie en faveur d’une solution politique au conflit au Sahara Occidental dans les plus brefs délais, sur la base des résolutions Onusiennes y afférentes.

Dans un communiqué rendu public mardi au terme de sa rencontre avec le Président de la Commission des relations extérieures au Front Polisario, M’hamed Kheddad, M. Bogdanov a mis l’accent sur “la nécessité de poursuivre les efforts avec la communauté internationale visant à aboutir à un règlement juste du conflit, de façon à améliorer la situation dans l’ensemble de la région Maghrébine”, exprimant “son soutien” aux efforts consentis par l’envoyé personnel du Secrétaire Général de l’ONU pour le Sahara Occidental, Horst Kohler.

Pour sa part, M’hamed Kheddad a présenté une évaluation exhaustive du Front Polisario sur la situation actuelle du règlement de la situation au Sahara Occidental outre la situation dans la région, insistant sur l’impératif de la relance des négociations conformément aux principes du droit international, selon le communiqué. Lors des discussions, les deux parties ont échangé les vues sur la situation du règlement au Sahara Occidental, y compris dans le cadre des préparatifs du prochain débat au Conseil de sécurité sur la prorogation du mandat de la Mission des Nations Unies pour l’organisation d’un référendum au Sahara Occidental (Minurso).

Horst Kohler avait appelé le Front Polisario à entamer les premières discussions avec le Maroc prévues en décembre à Genève, des discussions qui constitueront le point de départ du processus de paix au Sahara Occidental gelé depuis 2012.

Aps

 

 

 

Montrer plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voire aussi

Fermer
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :