MaghrebNews

Sahara Occidental – Brahim Ghali nouveau président

Sahara Occidental – Brahim Ghali nouveau président

Le Responsable du Secrétariat politique du Front Polisario, Brahim Ghali, a été élu, hier, au poste de Secrétaire général du Front et de président de la République arabe sahraouie et démocratique (RASD), à la majorité écrasante des participants au congrès extraordinaire du Front Polisario. Ancien militant, diplomate et politicien, ex ministre de la Défense et ex-représentant du Front Polisario, à Madrid et ambassadeur à Alger, M. Ghali est élu avec 93,16% des voix exprimées lors du scrutin dont l’opération s’est déroulée vendredi à Dakhla (camp des réfugiés sahraouis), selon Omar Mansour, porte-parole du congrès. M. Ghali succèdera au défunt Mohamed Abdelaziz, décédé le 31 mai dernier, suite à une longue maladie. M. Ghali, né le 16 septembre 1949, à Smara, est une figure historique du peuple sahraoui qui lutte pour son droit à l’autodétermination. Les travaux du congrès, sous le slogan «Force, détermination et volonté pour imposer l’indépendance nationale et la souveraineté» ont été entamés vendredi, avec la participation de plus de 2.400 participants, des délégations venues des quatre coins du monde, pour élire un nouveau SG du Front et le président de la RASD. Le Secrétariat national (SN) du Front Polisario qui s’est réuni, dimanche, en session extraordinaire pour examiner les préparatifs du congrès extraordinaire, sous la présidence du chef de l’Etat par intérim, Khatri Addouh, avait lancé un appel aux Sahraouis à relever le défi et à s’unir autour de leur représentant légitime, le Front Polisario, afin de faire avorter les manoeuvres de l’occupation marocaine et faire aboutir les aspirations du peuple sahraoui à la liberté et à l’indépendance.

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :