AlgérieInternationalMaghrebNews

Sahara, Maroc, Algérie : Horst Köhler à Rabat

Sahara, Maroc, Algérie : Horst Köhler à Rabat

PAR : MALICK HAMID

Horst Köhler, Envoyé personnel du Secrétaire général de l’ONU au Sahara Occidental, est attendu cette semaine à Rabat, au Maroc où il devrait se réunir avec les responsables marocains.

L’Envoyé personnel du Secrétaire général de l’ONU au Sahara Occidental, Horst Köhler, est attendu cette semaine à Rabat au Maroc, où il devrait se réunir avec les responsables marocains.

C’est qu’a indiqué Yabiladi, qui précise qu’au départ, il était prévu qu’une délégation marocaine effectue un déplacement à Berlin pour des discussions avec le médiateur de l’ONU. Cependant, « Rabat n’a pas apprécié que Köhler intègre notamment l’Union africaine dans le processus de recherche d’une solution au conflit, et a demandé des explications à l’ancien président allemand », confie une source du site proche du dossier. Selon Yabiladi, Horst Köhler s’est réuni successivement avec le commissaire de l’Union Africaine à la paix et la sécurité, l’Algérien Ismaïl Chergui, le président de l’UA, Paul Kagamé et le président de la commission de l’UA, Moussa Faki.

Le jeudi 25 janvier 2018, Horst Köhler avait rencontré, à Berlin, une délégation du Polisario conduite par Brahim Ghali. Cette délégation était composée de M’Hammed Khaddad, coordinateur du Polisario auprès de la MINURSO, Khatri Addouh, président du Parlement sahraoui, Mohamed Ali Zerouali, négociateur, et Fatima El Mehdi, SG de l’Union des femmes sahraouies.

Cette rencontre s’inscrivait dans le cadre des concertations que le nouvel émissaire de l’ONU compte initier séparément avec les parties au conflit, selon la résolution 2351, adoptée en avril 2017 par le Conseil de sécurité des Nations-Unies.

Source : Afrik.com

 

Montrer plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voire aussi

Close
Close
Close