AlgérieNews

Rentrée de la formation professionnelle: 290.000 nouveaux postes offerts par le secteur

Rentrée de la formation professionnelle: 290.000 nouveaux postes offerts par le secteur

BATNA – Pas moins de 290.000 nouveaux postes sont offerts à l’échelle nationale par le secteur de la formation et de l’enseignement professionnels pour la rentrée de février 2018, a affirmé samedi à Batna le Ministre du secteur, Mohamed Mebarki.

Cette rentrée se distingue par la diversité de l’offre conformément à la stratégie du gouvernement visant l’adaptation de la formation aux besoins en ressources humaines qualifiées, a souligné le ministre en donnant le coup d’envoi de la nouvelle session à l’Institut national spécialisé de formation professionnelle (INSFP) de Hamla-3 dans la commune d’Oued Chaaba inauguré à l’occasion.

Mebarki a fait état de la programmation de 370 spécialités couvrant 22 filières professionnelles dont 80 spécialités qualifiantes destinées notamment aux jeunes dont la scolarité obligatoire a été interrompue.

Aussi, 1.250 établissements de formation répartis sur le territoire national assurent la qualification de la main d’œuvre dans les diverses spécialités imposées par l’évolution technologique et la mise en œuvre du programme de développement du pays, a indiqué le ministre, ajoutant que 20 nouveaux établissements dont 9 INSFP, 4 instituts d’enseignement professionnel et 7 CFPA ont été ouverts pour cette rentrée.

Le secteur est en passe de recruter 2.000 formateurs pour encadrer les nouveaux établissements et nouvelles spécialités, a encore indiqué M. Mebarki.

Le secteur de la formation, a-t-il ajouté, aspire à mobiliser tous les moyens pour assurer la réussite des réformes afin de permettre aux jeunes de suivre des formations de haute qualité par la modernisation des programmes de formation, l’intégration des critères de qualité, l’amélioration de l’orientation et du cadre juridique, la formation des formateurs et l’adaptation du secteur au monde de l’emploi la pédagogie.

Le ministre a rappelé que son secteur œuvre à donner la place convenable à ses cadres, travailleurs, enseignants et encadreurs pédagogiques ainsi qu’à satisfaire les questions liées aux préoccupations socioprofessionnelles et à la mise en place des conditions favorisant la promotion et l’élévation de leur niveau scientifique et professionnelle pour mieux assumer l’encadrement des stagiaires.

Mebarki a appelé, au terme d’une allocution prononcée à l’occasion en présence des cadres du secteur, à s’impliquer dans la stratégie du gouvernement en le domaine pour ‘‘exécuter le plan de travail du secteur de l’année en cours dont les principaux éléments sont l’amélioration de la qualité de la formation, l’actualisation des compétences des encadreurs, la rénovation des méthodes et des équipements techniques et pédagogiques, la généralisation de la certification des formations informatiques par des académies internationales, la poursuite du développement des partenariats avec l’environnement, l’adaptation de la formation au marché de l’emploi et l’intégration de modules d’initiation des stagiaires à l’esprit entrepreneurial”.

Le ministre a suivi en outre un exposé sur le secteur de la formation dans la wilaya de Batna avant de présider une cérémonie de signature de 9 conventions entre la direction locale du secteur et plusieurs autres secteurs.

Aps

 

 

Montrer plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voire aussi

Fermer
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :