AFRIQUEEtats-UnisNews

RDC: l’ONU salue la maturité du peuple après l’élection d’un nouveau Président

NEW YORK (Nations Unies) - La Représentante spéciale du Secrétaire Général des Nations Unies pour la République démocratique du Congo (RDC), Leila Zerrougui, a salué la maturité du peuple Congolais alors que le nouveau Président Félix Thisekedi, élu à l'issue du scrutin Présidentiel du 30 décembre 2018, a pris ses fonctions la semaine dernière, a indiqué jeudi un communiqué de l'ONU.

RDC: l’ONU salue la maturité du peuple après l’élection d’un nouveau Président
NEW YORK (Nations Unies) – La Représentante spéciale du Secrétaire Général des Nations Unies pour la République démocratique du Congo (RDC), Leila Zerrougui, a salué la maturité du peuple Congolais alors que le nouveau Président Félix Thisekedi, élu à l’issue du scrutin Présidentiel du 30 décembre 2018, a pris ses fonctions la semaine dernière, a indiqué jeudi un communiqué de l’ONU.
 « Je pense que nous étions témoins d’une période historique de votre pays. Nous avons vécu des moments difficiles, des moments d’angoisse, d’inquiétude, de préoccupation, sur qu’est-ce qui va se passer, comment va être le lendemain », a dit Mme Zerrougui lors d’une conférence de presse à Kinshasa.

« Je pense que le peuple Congolais a démontré une maturité extraordinaire. Je pense que le peuple Congolais a été patient avec son élite, avec ses représentants politiques avec ses institutions », a-t-elle ajouté.

« Il a été patient, il a aussi été, de mon point de vue, conscient des enjeux, des risques et de l’importance de ce qui est en train de se passer dans ce pays. Et il a été à la hauteur de défis ».   Selon elle, cette dimension historique va aussi impacter les étapes futures.

« Nous avons tous la responsabilité de faire en sorte que cette étape soit accompagnée et que nous jouions un rôle positif pour aider les Congolais à construire ce qui est le fondement de l’Etat-Nation, de l’Etat moderne congolais », a-t-elle souligné.

Leila Zerrougui, qui dirige la Mission des Nations Unies en RDC (MONUSCO), a rencontré cette semaine le nouveau président Félix Tshisekedi, issu de l’opposition, afin d’échanger avec lui et mettre les capacités de la MONUSCO à la disposition du gouvernement Congolais « pour appuyer la RDC là où les nouvelles autorités décideront que ce sont leurs priorités ».

Une délégation du Conseil de Sécurité de l’ONU se trouve actuellement en RDC pour examiner le futur mandat de la MONUSCO, qui est présente dans le pays depuis 1999 et compte environ 17.000 Casques bleus.

Aps

Montrer plus
Error, no Ad ID set! Check your syntax!

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :