AlgérieNewspolitique

Rassemblement de syndicalistes à Alger pour réclamer le départ du SG de l’UGTA

ALGER- Des centaines de syndicalistes et de travailleurs se sont rassemblés mercredi devant le siège central de l’Union Générale de Travailleurs Algériens (UGTA) à Alger, pour réclamer le départ du secrétaire général de la centrale syndicale, Abdelmadjid Sidi Saïd.

Rassemblement de syndicalistes à Alger pour réclamer le départ du SG de l’UGTA

ALGER- Des centaines de syndicalistes et de travailleurs se sont rassemblés mercredi devant le siège central de l’Union Générale de Travailleurs Algériens (UGTA) à Alger, pour réclamer le départ du secrétaire général de la centrale syndicale, Abdelmadjid Sidi Saïd.

Les manifestants, venus de plusieurs régions du pays, ont occupé la rue Aissat Idir où se trouve le siège de l’UGTA, fermé depuis la matinée, en scandant des slogans hostiles à Sidi Saïd.

Sur les banderoles brandies par les manifestants, on peut lire notamment « Oui pour une UGTA des travailleurs », « Sidi Saïd ne nous représente pas », ou encore « Respect de la volonté populaire ».

« Nous voulons récupérer l’UGTA et la mettre au service des travailleurs, en la remettant sur la voie tracée par feus Aïssat Idir et Abdelhak Benhamouda », réclame un des syndicalistes, regrettant que depuis « l’arrivée de Sidi Saïd à la tête de l’UGTA, la centrale syndicale est au service du patronat ».

Outre ces revendications, d’autres syndicalistes et travailleurs, issus des différentes entreprises publiques, ont saisi l’occasion pour réitérer leurs revendications sociales, telles que la suppression de l’Impôt sur le revenu global (IRG), notamment pour les retraités.

Les forces de l’ordre, présentes en force sur les lieux, se sont contentées d’encadrer cette action de protestation.

Ce mouvement de contestation intervient quelques jours après l’annonce par M. Sidi Saïd d’avancer la date de la tenue du 13e congrès de l’UGTA (le mandat actuel devait initialement prendre fin le 10 janvier 2020) et de sa décision de ne pas se présenter pour un nouveau mandat.

Une commission nationale de préparation de ce congrès sera créée et tiendra le 27 avril courant une réunion pour mettre les mécanismes et les mesures préparatifs du congrès ainsi que la date de sa tenue.

Aps

Montrer plus
Error, no Ad ID set! Check your syntax!

Articles Liés

2 Commentaires

  1. CETTE DÉMISSION DU PATRON DE L’UGTA EST UN OUF DE SOULAGEMENT POUR LE SYNDICALISTE UGTA DE L’OFFICE NATIONAL DE LA MÉTÉOROLOGIE EN L’OCCURENCE SAHRAOUI BOUALEM QUI A MENÉ UNE BATAILLE JUDICIAIRE VICTORIEUSE DURANT 2 ANNÉES ENTIÈRES DANS LES TRIBUNAUX DE DAR-EL-BEIDA ET LE TRIBUNAL D’ALGER CONTRE A LA FOIS L’AUTORITÉ ADMINISTRATIVE INCARNÉE PAR MONSIEUR CHERIEF DRH DE CET ORGANISME PUBLIQUE ONMETEO ET CONTRE L’UNION LOCALE UGTA DE DAR-EL-BEIDA QUI ONT CAUTIONNE CONJOINTEMENT UNE FRAUDE ÉLECTORALE LORS DES ELECTIONS SYNDICALES POUR LE RENOUVELLEMENT DE LA SECTION SYNDICALE UGTA D’ALGER EN JUILLET 2017 . CETTE FRAUDE ÉLECTORALE EN QUESTION S’EST MANIFESTE PAR LE FAIT INSOLITE QUE LE DRH DE CETTE ENTREPRISE PUBLIQUE DE MÉTÉO ALGÉRIE AU STATUT JURIDIQUE A CARACTÈRE COMMERCIAL ET INDUSTRIEL S’EST IMMISCE ILLÉGALEMENT AVEC LA COMPLICITÉ DE L’UNION LOCALE DE UGTA DANS LA GESTION DES ACTIVITÉS SYNDICALES DE CETTE ENTREPRISE POUR INTERDIRE AU SYNDICALISTE SAHRAOUI BOUALEM DE CANDIDATER POUR CES ELECTIONS SYNDICALES . DE CE FAIT ET AVANT L’OBTENTION GAIN DE CAUSE EN JUSTICE CONTRE LE DRH DE CETTE ENTREPRISE PUBLIQUE MÉTÉOROLOGIQUE , CE DIRECTEUR DES RESSOURCES HUMAINES EN QUESTION A OPPRIME TERRIBLEMENT CE SYNDICALISTE SAHRAOUI BOUALEM EN LE PÉNALISANT PROFESSIONNELLEMENT PAR UNE RÉTROGRADATION DE GRADE EN LE FAISANT PASSER DE LA CATÉGORIE 15 / 5 / 10 ÉQUIVALENT A INGÉNIEUR D’APPLICATION A UN SIMPLE GRADE D’AGENT TECHNIQUE CLASSE DANS LA CATÉGORIE B1 VIA UNE CETTE NOUVELLE CONVENTION COLLECTIVE 2018 SIGNÉE PAR UN REPRÉSENTANT SYNDICAL MAFIEUX ET UN DIRECTEUR GÉNÉRAL APPARTENANT AU CLAN MAFIEUX DE L’ANCIEN MINISTRE DES TRANSPORTS GHOUL DU PARTI TEJ . CETTE TERRIBLE PUNITION DÉGUISÉE QUE CE DRH DE LA MÉTÉO A INFLIGE A CE SYNDICALISTE SAHRAOUI BOUALEM S’AJOUTE LES INNOMBRABLES SANCTIONS DE MISES A PIED ET D’ENTRAVES A L’EXERCICE DE SES FONCTIONS QUE CE DRH LUI A INFLIGÉES POUR LE FAIRE SUCCOMBER A LA SOUMISSION DE SA VOLONTÉ MALÉFIQUE POUR L’AMENER A ABANDONNER SON COMBAT JUDICIAIRE ET SYNDICAL . LE MAINTIEN D’UN SYNDICAT CORROMPU A MÉTÉO ALGÉRIE ET D’UNE DIRECTION CORROMPUE DE CET ETABLISSEMENT A ÉTÉ FAVORISE PAR UNE FÉDÉRATION DES TRANSPORTS DONT LE VICE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL EST UN AMI ET UN ANCIEN COLLÈGUE DU DIRECTEUR GÉNÉRAL DE LA MÉTÉO INSTALLE PAR SIDI SAID DANS CETTE FÉDÉRATION UGTA DES TRANSPORTS . LE COMBLE DE L’OPPRESSION ET DE L’ARBITRAIRE EXERCES PAR LE DRH ET LE DG DE CETTE MÉTÉO ALGÉRIE SUR LE SYNDICALISTE SAHRAOUI BOUALEM VIENNENT DU FAIT QUE SAHRAOUI BOUALEM VIENT D’ÊTRE NOUVELLEMENT SUSPENDU DE SES FONCTIONS ET IL ATTEND SA TRADUCTION ARBITRAIRE ET ILLICITE DEVANT UNE COMMISSION DE DISCIPLINE .

  2. CETTE DÉMISSION DU PATRON DE L’UGTA EST UN OUF DE SOULAGEMENT POUR LE SYNDICALISTE UGTA DE L’OFFICE NATIONAL DE LA MÉTÉOROLOGIE EN L’OCCURENCE SAHRAOUI BOUALEM QUI A MENÉ UNE BATAILLE JUDICIAIRE VICTORIEUSE DURANT 2 ANNÉES ENTIÈRES DANS LES TRIBUNAUX DE DAR-EL-BEIDA ET LE TRIBUNAL D’ALGER CONTRE A LA FOIS L’AUTORITÉ ADMINISTRATIVE INCARNÉE PAR MONSIEUR CHERIEF DRH DE CET ORGANISME PUBLIQUE ONMETEO ET CONTRE L’UNION LOCALE UGTA DE DAR-EL-BEIDA QUI ONT CAUTIONNE CONJOINTEMENT UNE FRAUDE ÉLECTORALE LORS DES ELECTIONS SYNDICALES POUR LE RENOUVELLEMENT DE LA SECTION SYNDICALE UGTA D’ALGER EN JUILLET 2017 . CETTE FRAUDE ÉLECTORALE EN QUESTION S’EST MANIFESTE PAR LE FAIT INSOLITE QUE LE DRH DE CETTE ENTREPRISE PUBLIQUE DE MÉTÉO ALGÉRIE AU STATUT JURIDIQUE A CARACTÈRE COMMERCIAL ET INDUSTRIEL S’EST IMMISCE ILLÉGALEMENT AVEC LA COMPLICITÉ DE L’UNION LOCALE DE UGTA DANS LA GESTION DES ACTIVITÉS SYNDICALES DE CETTE ENTREPRISE POUR INTERDIRE AU SYNDICALISTE SAHRAOUI BOUALEM DE CANDIDATER POUR CES ELECTIONS SYNDICALES . DE CE FAIT ET AVANT L’OBTENTION GAIN DE CAUSE EN JUSTICE CONTRE LE DRH DE CETTE ENTREPRISE PUBLIQUE MÉTÉOROLOGIQUE , CE DIRECTEUR DES RESSOURCES HUMAINES EN QUESTION A OPPRIME TERRIBLEMENT CE SYNDICALISTE SAHRAOUI BOUALEM EN LE PÉNALISANT PROFESSIONNELLEMENT PAR UNE RÉTROGRADATION DE GRADE EN LE FAISANT PASSER DE LA CATÉGORIE 15 / 5 / 10 ÉQUIVALENT A INGÉNIEUR D’APPLICATION A UN SIMPLE GRADE D’AGENT TECHNIQUE CLASSE DANS LA CATÉGORIE B1 VIA UNE CETTE NOUVELLE CONVENTION COLLECTIVE 2018 SIGNÉE PAR UN REPRÉSENTANT SYNDICAL MAFIEUX ET UN DIRECTEUR GÉNÉRAL APPARTENANT AU CLAN MAFIEUX DE L’ANCIEN MINISTRE DES TRANSPORTS GHOUL DU PARTI TEJ . CETTE TERRIBLE PUNITION DÉGUISÉE QUE CE DRH DE LA MÉTÉO A INFLIGE A CE SYNDICALISTE SAHRAOUI BOUALEM S’AJOUTE LES INNOMBRABLES SANCTIONS DE MISES A PIED ET D’ENTRAVES A L’EXERCICE DE SES FONCTIONS QUE CE DRH LUI A INFLIGÉES POUR LE FAIRE SUCCOMBER A LA SOUMISSION DE SA VOLONTÉ MALÉFIQUE POUR L’AMENER A ABANDONNER SON COMBAT JUDICIAIRE ET SYNDICAL . LE MAINTIEN D’UN SYNDICAT CORROMPU A MÉTÉO ALGÉRIE ET D’UNE DIRECTION CORROMPUE DE CET ETABLISSEMENT A ÉTÉ FAVORISE PAR UNE FÉDÉRATION DES TRANSPORTS DONT LE VICE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL EST UN AMI ET UN ANCIEN COLLÈGUE DU DIRECTEUR GÉNÉRAL DE LA MÉTÉO INSTALLE PAR SIDI SAID DANS CETTE FÉDÉRATION UGTA DES TRANSPORTS . LE COMBLE DE L’OPPRESSION ET DE L’ARBITRAIRE EXERCES PAR LE DRH ET LE DG DE CETTE MÉTÉO ALGÉRIE SUR LE SYNDICALISTE SAHRAOUI BOUALEM VIENNENT DU FAIT QUE SAHRAOUI BOUALEM VIENT D’ÊTRE NOUVELLEMENT SUSPENDU DE SES FONCTIONS ET IL ATTEND SA TRADUCTION ARBITRAIRE ET ILLICITE DEVANT UNE COMMISSION DE DISCIPLINE POUR PRENDRE LA DÉCISION DE SON LICENCIEMENT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :