Raser à tout jamais les bidonvilles et le reste

Raser à tout jamais les bidonvilles et le reste

Par : Abdelkader DJEBBAR

Le logement dans de meilleures conditions continue d’être parmi les principales préoccupations un peu partout en Algérie. De nouveaux logements continuent de bousculer les bidonvilles. Ainsi, les opérations de relogement à Alger ont permis, depuis leur lancement en juin 2014, la récupération de plus de 530 hectares de terrains affectés à la réalisation de quotas supplémentaires de logement, d’espaces verts et de différents projets de développement.

La wilaya d’Alger veut, enfin, mettre de l’ordre dans ces affaires de logements, de cités et bien sûr dans les histoires de promoteur immobilier et des permis délivrés au pied levé.

S’exprimant en marge des travaux de la session ordinaire de l’Assemblée Populaire de Wilaya (APW) consacrée à l’adoption du budget supplémentaire de la wilaya au titre de l’exercice financier 2018, le Wali d’Alger, Abdelkader Zoukh, a précisé qu’avec la 24e opération de relogement à Alger, près de 534 hectares d’assiettes foncières ont été récupérées et affectées à la réalisation de quotas supplémentaires de logement et à la création d’espaces verts et de différents projets de développement.

Sur un total de 84.000 unités de logement consacrées à la wilaya, 45.000 unités ont été réalisées, suivant ainsi le recensement de 2007 qui a révélé le besoin des habitants de la wilaya en 72.000 unités de logement, a ajouté le wali.

Pour sa part, le Président de l’APW d’Alger, M. Abdelkarim Bennour a rappelé qu’un “arrêt conservatoire” a été rendu récemment contre deux membres de l’APW d’Alger en vertu des mises en demeure de la justice, relevant que ces deux membres ne seront remplacés qu’après le verdict de la justice.

S’agissant de la mise en demeure reçue par les services de la wilaya concernant deux membres de l’APW, M. Zoukh a indiqué que les affaires internes de l’Assemblée ne doivent pas être débattues en plénière, relevant l’importance de respecter les décisions de la justice qui demeurent souveraines.

Il a ajouté que les différentes formations politiques sont appelées à s’associer sous la coupole de l’APW au service du citoyen, et ce, en vue de contribuer au développement de la capitale et à la concrétisation des projets de son plan stratégique qui s’étale jusqu’à 2035.

En clair, la wilaya d’Alger veut, enfin, assainir le secteur de l’habitat avec tout ce que cela suppose comme opérations à venir dans l’immédiat.

A.D

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *