Rallye “Challenge Sahari international”: Fodil Allahoum et Giacomo Tognarini remportent la 1e étape

Rallye “Challenge Sahari international”: Fodil Allahoum et Giacomo Tognarini remportent la 1e étape

ALGER – Le pilote Algérien, Fodil Allahoum, navigué par l’Italien Giacomo Tognarini, a remporté jeudi la  première étape “auto” du Rallye “Challenge Sahari international” qui s’est déroulée entre la commune d’El-Aricha (Tlemcen) et Tayout (Naâma) sur une distance de 122,5 km.

Le duo a traversé la distance à bord d’un véhicule 4X4 en 1h12m30s, suivi des Algériens Lotfi Daoud et son coéquipier Ahmed Khemisti (1h24m17s), et des autres pilotes Algériens, les frères Nabil et Nadir Djoudi (1h26m30s).

Fodil Allahoum qui a déjà participé à d’autres compétitions du genre dont le rallye Dakar, a indiqué à l’APS qu’il ne s’attendait pas à ce résultat, relevant qu’il a failli ne pas entrer en course pour des raisons imprévues.

“J’étais le dernier des concurrents. J’étais en retard de quinze minutes de la course mais je me suis retrouvé le premier. Ce score me motive beaucoup. J’espère continuer dans cette voie”, a-t-il dit.

La première étape a vu la participation de 24 pilotes. Celle consacrée à la course “moto” a été annulée à cause de l’arrivée tardive de quelques participants étrangers qui n’ont pu assister au contrôle technique de leurs motos.

Le coup de starter du rallye a été donné par le ministre de la Jeunesse et des Sports, El Hadi Ould Ali. Les participants ont traversé un tronçon de 285,5 km entre Oran et El-Aricha sur autoroute (le parcours ne sera pas  comptabilisé pour les participants), avant d’entamer la course officiellement entre El-Aricha et l’Oasis de Tayout sur une route non-goudronée traversée de pipelines.

La compétition a démarré après l’arrivée par bateau, mercredi, des derniers participants étrangers, retardés par les mauvaises conditions météorologiques, à partir de Marseille.

Le contrôle technique des véhicules (61 motos, 2 camions, 24 4×4, 6 quads et 6 SSV) et les visites médicales pour les participants ont eu lieu mercredi.

Une centaine de pilotes, représentant la France, l’Italie, l’Espagne, l’Allemagne, le Portugal et l’Algérie participent à ce rallye, prévu en huit étapes, entre bitume et sable.

Ces huit étapes se dérouleront sur une distance globale de 2500 km comme suit: El-Aricha (Tlemcen) – Tayout (Naâma –  première étape), Tayout – Taghit (Béchar – deuxième étape), Taghit – Taghit (boucle – troisième étape), Taghit – Béni Abbès (Béchar – quatrième étape), Taghit – Taghit (boucle – cinquième étape), Taghit – Taghit (boucle – sixième étape), Taghit – Tayout (Naâma – septième étape) et Tayout – Oran (huitième étape).

Aps

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *