AFRIQUEMaghrebNews

Privilégier le dialogue pour la résolution des conflits en Afrique

Privilégier le dialogue pour la résolution des conflits en Afrique

NOUAKCHOTT – La nécessité de privilégier le dialogue dans la résolution des conflits en Afrique a été soulignée samedi à Nouakchott par le président de la Commission de l’Union africaine (UA), Moussa Faki Mahamat.

Intervenant à la clôture des travaux de la 33 session du conseil exécutif de l’UA, qui ont pris fin dans la nuit de vendredi à samedi, M. Faki, a soutenu qu’il était nécessaire de « privilégier le dialogue dans la résolution des conflits », citant notamment le Sahara Occidental, la République Centrafricaine et le Mali, déplorant que ce sont les populations qui en subissent les conséquences.

Insistant sur l’organisation d’élections démocratiques et le recours à des solutions pacifiques dans le continent, M. Faki a appelé à montrer l’exemple en matière de bonne gouvernance, en référence au thème du sommet du l’UA « Remporter la lutte contre la corruption: une voie durable pour la transformation de l’Afrique ».

Pour ce qui est du volet relatif à l’autofinancement de l’UA, M. Faki a indiqué que plus d’une trentaine d’Etats membres appliquaient la taxe de 0,2% sur les importations pour financer l’organisation, en application d’une résolution du sommet de Kigali en 2017.

Dans le même contexte, il a annoncé la présentation d’un rapport exhaustif sur la réforme institutionnelle de l’UA au niveau des chefs d’Etat et de gouvernement à l’occasion du sommet de l’Union, prévu dimanche et lundi.

En outre, M. Faki a mis en avant les avancées considérables enregistrées dans la mise en œuvre de l’Agenda 2063, à travers l’adoption et la signature des grands projets principaux de ce dossier, notamment la Zone de libre échange continentale (ZLEC) et la libre circulation des personnes.

Par ailleurs, le responsable africain a loué les efforts de paix entre le Soudan et le Soudan du sud, saluant également les initiatives en cours pour la normalisation des relations entre l’Erythrée et l’Ethiopie.

L’Algérie a été représentée à la réunion du conseil exécutif de l’UA par le secrétaire général du ministère des Affaires étrangères, Nourredine Ayadi.

APS

 

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :