France

Polémique autour de propos de Sarkozy sur le Maghreb

Des propos de l’ex-président de droite Nicolas Sarkozy, justifiant la nomination d’une de ses ministres en 2007 par ses ascendances maghrébines, ont provoqué mercredi 26 Novembre 2014 un début de polémique en France où certains lui reprochent de diviser les citoyens. Lors d’un meeting mardi soir dans la banlieue parisienne, M. Sarkozy a expliqué son choix pour le ministère de la Justice en 2007 en ces termes: «Je m’étais dit que Rachida Dati, avec père et mère algérien et marocain, pour parler de la politique pénale, cela avait du sens» pour représenter «la France dans sa diversité». «Lorsque vous parlez toujours des origines et de la couleur de la peau, d’une certaine manière, vous faites des catégories différentes de citoyens et ce n’est pas ma vision des choses », a réagi mercredi le centriste François Bayrou, président du Mouvement démocrate (Modem). «Je pense que ce que la France a de plus important, c’est de regarder les gens non pas en fonction de leur origine, mais de la citoyenneté qu’ils portent», a-t-il déclaré sur la chaîne I-Télé.

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :