AlgérieEconomieNews

Poker algérien

Poker algérien 

Montréal par : Abdelkader  DJEBBAR

Quand ils sortent, ils le font tous en même temps et en un temps record pour ne pas être « dépassés » par les événements. Quand ils se terrent, ils le font aussi tous en un temps record, à la « queue-le-le » pour ne pas laisser de trace de la médiocrité qui règne à travers l’ensemble du pays.

Et pour ne pas contredire la réalité, les revoici qui refont surface en ligne, bien rangés les uns après les autres ou encore les autres avant les une. Le grand cafouillage dans un climat de confusion totale, ne sachant plus qui fait quoi, qui dirige quoi. Comme dirait l’autre, « l’anarchie organisée pour mieux brouiller les cartes ». Comme au poker. Avec le plus grand bluff possible. Et puis, allez comprendre quelque chose à la grande petite « histoire » de Chakib Khelil qui défie la chronique, les manchettes et les super manchettes sans que personne ne semble voir clair. Et encore une autre histoire de cécité politique, parcours dans lequel la main droite ne sait pas ce que fait la main gauche en cette période durant laquelle le Dinar s’enfonce de plus en plus sans pour autant trouver la perche magique pour lui venir en aide et le sortir du fond du baril. Ce baril qui, pourtant, semble refaire surface.

A.D

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :