AlgérieNewspolitique

Plan d’action au Sénat Dur, dur le réveil

Plan d’action au Sénat

Dur, dur le réveil

Par : Abdelkader DJEBBAR

Le Premier Ministre, Ahmed Ouyahia, présentera aujourd’hui lundi une communication sur le Plan d’action du gouvernement  devant le Conseil de la nation, après son adoption jeudi dernier à une large majorité par l’Assemblée populaire nationale (APN).

Le Plan d’action du gouvernement sera débattu, deux jours durant en séance plénière, par les membres de la deuxième chambre du Parlement.

Le Premier Ministre apportera, quant à lui, ses réponses jeudi prochain aux interrogations des sénateurs qui peuvent émettre une résolution relative à ce plan d’action, plébiscité à l’APN par 341 députés, contre 64 voix contre, et 13 abstentions

Entre temps, c’est le bouillonnement de la rue. Dans les affaires. Dans les administrations. Chez les experts en matière de finances. L’opposition crie haut et fort à « des vices cachés », à des « dépassements » et surtout à une fameuse expression bien de chez nous « laissons le puits avec sa couverture ».

La plus récente réaction est celle d’un ancien Premier Ministre Sid Ahmed Ghozali, un expert en hydrocarbures dans un entretien très musclé à notre confrère TSA.

Et d’emblée les points sont mis sur les i avec cette fameuse réplique qui, certainement fera date dans l’histoire économique du pays : « la planche à billets, c’est de la fausse monnaie » dit Sid Ahmed Ghozali sans détours, droit au but avant de tirer la sonnette d’alarme soulignant que « l’on ne dit pas toute la vérité au peuple ». Pourtant, c’est son droit dans une démocratie qui s respecte.

Le grand point d’interrogation, restera au sein du Sénat qui étudiera le Plan d’action du gouvernement. Et alors l’on sera un peu plus fixé sur l’avenir de la… fausse monnaie.

A.D

Montrer plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voire aussi

Close
Close
Close