Picnic s’attend à un problème de livraison limité en raison d’un incendie à Rotterdam

Un point de livraison du supermarché en ligne Picnic à Rotterdam a subi d’importants dégâts de fumée et de suie dimanche matin en raison d’un incendie consécutif à un court-circuit. Les clients de la région ont été informés que leurs courses ne seront pas livrées dimanche.

Au cours des prochains jours, des tentatives seront faites pour livrer les produits d’épicerie à partir d’autres endroits. « Beaucoup de perplexité », dit Michiel Muller, chef de Picnic.

Dimanche matin, en entrant dans le bâtiment, un employé a remarqué qu’il était plein de fumée. Selon M. Muller, qui a été mis au courant par les pompiers, l’incendie a été provoqué par un court-circuit dans la cabine du véhicule de livraison.

Le système d’arrosage a rapidement éteint les flammes. Une personne avait inhalé de la fumée et a été contrôlée par le personnel ambulancier. Il y avait environ dix voitures à l’intérieur.

Le bâtiment situé sur le Vlambloem à Rotterdam est un « hub de livraison ». Depuis les centres de distribution Picnic, les produits d’épicerie sont acheminés vers un tel point, d’où ils sont livrés à la porte d’un habitant des environs (dans ce cas, Prins Alexander). Toutes ces provisions n’étaient pas encore arrivées au Vlambloem, dit Muller. Le dirigeant explique à Lakoom Info que l’on étudie actuellement si les trois autres centres de livraison de Rotterdam peuvent apporter leur aide dans la période à venir.

Lire aussi:  ABN AMRO : les prix des logements vont baisser de 2,5 % l'année prochaine | Logement

Sur la route depuis sept ans sans aucun problème.

À la mi-juillet, le Picnic a également dû faire face à un incendie. Le 11 juillet, le hub d’Almelo a été gravement endommagé par un incendie majeur. En conséquence, le supermarché n’a pas pu livrer les commandes dans la région pendant des semaines. Muller : « C’était un très grand incendie, après lequel tout a disparu. Ce n’est pas le cas aujourd’hui. »

Bien que les pompiers locaux aient fortement soupçonné à l’époque que l’incendie d’Almelo était dû à un problème dans la boîte à fusibles, Picnic a néanmoins lancé une enquête sur l’état de ses propres véhicules de livraison.

« Nous roulons avec à peu près le même type de véhicule depuis sept ans sans aucun problème. Nous avons maintenant environ 2 500 véhicules sur la route et nous ne faisons rien de différent de ce que nous avons toujours fait. Donc ça ne peut pas être ça. Néanmoins, nous faisons effectuer des recherches externes et nous consultons également le fournisseur », précise M. Muller.

Lire aussi:  Le Sénat américain approuve un paquet climatique historique de 430 milliards USD

Related articles

Share article

Derniers articles

Comment se passe l’installation d’une pompe à chaleur ?

Dans la plupart des maisons en Europe, il existe plusieurs installations et dispositifs. La grande majorité de ces derniers a pour objectif de réduire...

Comment faire l’entretien d’un chauffe-eau ?

Parfois, la maintenance de votre chauffe-eau est imposée par la loi, pour vous permettre de bénéficier pleinement de toute sa performance, sur une longue...

Qbet : Bonus et avis sur ce casino !

Qbet fait partie des meilleurs casinos en ligne, qui existent sur internet. Ce casino met à la disposition de ses clients, plusieurs diversités de...

Quelle est la voiture hybride d’occasion la plus fiable ?

Les voitures hybrides sont plus utilisées en France et ceci est dû au fait que, les conducteurs sont tous à la recherche de moyens...

Quand et comment faire un bon nettoyage d’aquarium ?

Avoir un aquarium chez soi, c’est prendre la responsabilité de s’occuper d’un animal ainsi que les plantes qui s’y trouvent. Au fait, le fait...