EconomieNews

Pétrole : le panier de l’Opep progresse à 60,16 dollars le baril

OPEP : Le prix du panier de quatorze pétroles bruts, qui sert de référence à l'Organisation des Pays Exportateurs de Pétrole (Opep) a progressé mercredi à 60,16 dollars le baril contre 58,98 dollars mardi, selon les données publiées jeudi par l'Organisation pétrolière sur son site web.

Pétrole : le panier de l’Opep progresse à 60,16 dollars le baril

OPEP : Le prix du panier de quatorze pétroles bruts, qui sert de référence à l’Organisation des Pays Exportateurs de Pétrole (Opep) a progressé mercredi à 60,16 dollars le baril contre 58,98 dollars mardi, selon les données publiées jeudi par l’Organisation pétrolière sur son site web.

Introduit en 2005, le panier de référence de pétrole brut de l’Opep (ORB) comprend actuellement le Sahara Blend (Algérie), Girassol (Angola), Djen (Congo) ,Oriente (Equateur), Zafiro (Guinée Equatoriale),Rabi light (Gabon), Iran Heavy (Iran),Basra Light (Irak), Kuwait Export ( Koweït),

Es-Sider (Libye), Bonny Light (Nigéria), Arab Light (Arabie Saoudite), Murban (Emirats Arabes Unis) et Mery (Venezuela).

Le même jour, les prix de l’or noir ont terminé la séance en hausse.

Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en octobre s’est établi 60,49 dollars à Londres, en hausse de 1,6% ou 98 cents par rapport à la clôture de mardi.

A New York, le baril Américain de WTI pour la même échéance a terminé à 55,78 dollars, 1,5% ou 85 cents de plus que la veille.

Les prix restent soutenus par les efforts de l’Opep et ses alliés avec la reconduction de l’accord de limitation de production pour une durée supplémentaire de 9 mois.

L’Opep et ses partenaires ont réduit en juillet leur production de près de 60% de plus que prévu, selon le rapport du Comité de suivi de l’accord de l’Opep (JMMC), publié mardi.

La conformité globale aux accords d’ajustement volontaire de la production pétrolière entre l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et ses partenaires non-Opep a été de 159 % en juillet dernier.

Dans un contexte économique incertain, les pays participant à la Déclaration de coopération ont été appelés à poursuivre leurs efforts pour se conformer pleinement et en temps voulu aux ajustements volontaires de la production sur la base des décisions de la 176e réunion de la conférence de l’OPEP, tenue le 1er juillet 2019, et de la 6e réunion Ministérielle de l’OPEP et non-OPEP,  tenue le 2 juillet dernier.

D’autre part, la hausse des cours de pétrole est intervenue après la publication des chiffres publiés par l’Agence Américaine d’information sur l’Energie (EIA) sur les stocks de brut aux Etats-Unis.

Les stocks ont plongé de 10 millions de barils lors de la semaine achevée le 23 août, tandis que les analystes interrogés par l’agence Bloomberg s’attendaient à un recul de 2,8 millions de barils.

Les stocks d’essence et de produits distillés ont tous deux reculé de 2,1 millions de barils, dépassant les prévisions des analystes.

Aps

 

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :