AlgérieFranceNewsSport

Partenariat académique entre Oran et Strasbourg dédié aux Jeux méditerranéens

ORAN - Les Jeux méditerranéens de 2021 (JM-2021) à Oran constituent le thème central d'un programme d'échanges entre l'Université des Sciences et de la Technologie "Mohamed Boudiaf" (USTO-MB) et l'Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Strasbourg (ENSAS/France), a-t-on appris jeudi des organisateurs.

Partenariat académique entre Oran et Strasbourg dédié aux Jeux méditerranéens

ORAN – Les Jeux méditerranéens de 2021 (JM-2021) à Oran constituent le thème central d’un programme d’échanges entre l’Université des Sciences et de la Technologie « Mohamed Boudiaf » (USTO-MB) et l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Strasbourg (ENSAS/France), a-t-on appris jeudi des organisateurs.

Des ateliers d’architecture ayant pour but de « contribuer à l’émergence de solutions urbaines en rapport avec l’événement des JM-2021 » sont prévus dans le cadre de cette action de coopération, a précisé à l’APS le responsable pédagogique de ce partenariat académique, Djillali Tahraoui.

L’initiative intervient au titre de la convention de partenariat signée en avril 2015 entre les deux villes, Oran et Strasbourg, axée notamment sur « la mise en valeur du patrimoine en lien avec l’aménagement urbain », a expliqué M. Tahraoui, également enseignant-chercheur au département d’architecture de l’USTO-MB.

Des ateliers mixtes réunissant des étudiants et enseignants des deux rives sont programmés à l’USTO-MB et à l’ENSAS, en plus de visites aux sites urbains d’intérêt des deux villes partenaires.

Les premiers ateliers organisés à la faveur de cette convention avaient été couronnés, en novembre 2016, par l’élaboration de plusieurs propositions visant la revitalisation du quartier historique de « Sidi El-Houari », rappelle-t-on.

Les prochaines rencontres seront, quant à elles, dédiées à l’embellissement des espaces publics ainsi qu’à l’amélioration de l’accessibilité aux infrastructures sportives, hôtelières et de loisirs, et ce, en perspective des JM-2021 à Oran.

Le vice-recteur chargé des relations extérieures et de la coopération à l’USTO-MB, Amine-Bouziane Hammou a fait valoir de son côté que « l’enrichissement du contenu des parcours pédagogiques est l’objectif essentiel de ces échanges ».

Aps

 

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :