AlgérieNews

Oran : Remise sur câble du téléphérique

Oran

Remise sur câble du téléphérique

Synthèse par : Abdelkader DJEBBAR

D’année en année, l’exploitation du téléphérique d’Oran semble reprendre son second souffle pour un redémarrage sous les chapeaux de roue, un redémarrage en grande pompe pour soulager Oran et apporter un plus dans les moyens de transport de la ville. Mais c’était sans compter sur les contre-temps ni des difficultés certaines qu’ont connues les entreprises engagées dans la réalisation du projet. Bien des tentatives ont eu lieu, en effet. Nombreuses sont celles qui ont échoué.

Cette fois-ci, il semble que le choix dans la énième entreprise de réalisation semble être le bon pour réhabiliter le téléphérique et mettre tout en œuvre pour sa réussite après les multiples déboires qui ont fait couler beaucoup d’encre, gaspiller beaucoup d’argent et causer pas mal de douleurs.

Une société Algéro-Française vient d’être désignée pour finaliser les travaux de remise sur câble. Cette société a déjà visité les stations et devra présenter prochainement des modèles sur la modernisation de ce moyen de transport. Actuellement des procédures sont en cours pour la résiliation du contrat avec la société suisse qui devait effectuer ces travaux en 2015.

Entre temps, le téléphérique à l’arrêt a connu bien de mauvaises situations. Le principe réside dans les actes de vandalisme au niveau de quelques stations alors que l’entreprise suisse en charge de la remise en activité s’était engagée pour « livrer la marchandise » au bout d’une quinzaine de mois.

Peine perdue, argent gaspillé, réseau déstabilise, efforts vains et ré-paralysie du chantier. La justice, saisie du dossier, tranchera. Les Oranais fiers de leur téléphérique auront encore à attendre pour se rendre sur les hauteurs d’Oran dans de bonnes et agréables conditions.

Le redémarrage du téléphérique d’Oran pourra permettre de développer des structures d’accueil, de détente et de loisirs au niveau du plateau du Murdjadjo, pour les familles oranaises et de plus pour les touristes. Pour rappel, téléphérique d’Oran a vu le jour durant les années 1980.

A.D

 

 

 

Montrer plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voire aussi

Fermer
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :