AlgérieCultureNews

Oran: Les arts urbains pour les novices

Les journées d’Oran d’arts urbains qui viennent de se dérouler auront permis d’abord d’animer la ville à partir du théâtre Abdelkader Alloula et aussi de découvrir de nouvelles stars de rue en Slam, Rap, Hip Hop, Break dance, Graffitti qui ont agrémenté le public à travers des ateliers techniques avec un intérêt accru pour les développer et faire des chants un objectif véhiculant un message pédagogique, a souligné le directeur artistique de cette rencontre culturelle, organisée par l’association d’arts plastiques "Civ œil" d’Oran, Chaouche Ali Toufik.

Oran: Les arts urbains pour les novices

Oran  par : Noureddine RAMZI

Les journées d’Oran d’arts urbains qui viennent de se dérouler auront permis d’abord d’animer la ville à partir du théâtre Abdelkader Alloula et aussi de découvrir de nouvelles stars de rue en Slam, Rap, Hip Hop, Break dance, Graffitti qui ont agrémenté le public à travers des ateliers techniques avec un intérêt accru pour les développer et faire des chants un objectif véhiculant un message pédagogique, a souligné le directeur artistique de cette rencontre culturelle, organisée par l’association d’arts plastiques “Civ œil” d’Oran, Chaouche Ali Toufik.

La formation dans ces arts au niveau des maisons de jeunes et des centres culturels est nécessaire pour la promotion de ces genres musicaux, à l’instar du Rap, Hip Hop, Break Dance, et Slam qui attirent les jeunes, signalant que la Direction de la Jeunesse et des Sports (DJS) a ouvert toutes les portes pour organiser ce rassemblement artistique avec 40 artistes de différentes wilayas du pays. Ces couleurs musicales d’arts de rue doivent être introduites dans les circuits touristiques pour contribuer à relancer le mouvement touristique à Oran, a ajouté l’artiste Chaouche, membre de l’association “Civ oeil”.

La cérémonie de clôture de cette manifestation a été marquée par un cocktail de chants “Pop Fen à Oran” interprétés par des chanteurs du Hip Hop, Rap, Slam devant un public de différents âges. Des diplômes et des prix ont été décernés aux participants aux ateliers dans les genres précités et autres de fresques graffitis tenus à la maison de jeunes “Maoued  Ahmed”, ainsi qu’aux associations “Santé Sidi El Houari” (SDH) et “Bel Horizon” et aux instituts Français et Espagnol à Oran.

La manifestation culturelle “Journées d’Oran d’arts urbains” a regroupé une quarantaine d’artistes d’Algérie, de France et d’Espagne, selon les organisateurs.

Cette manifestation cible les élèves des écoles des beaux arts de wilayas du pays et les jeunes artistes.

Des ateliers en graffitis ont traité des thèmes “la mer Méditerranée”, “pensée artistique”, “hommage à des dramaturges”, “Oran histoire et patrimoine” et “attachement à la nature et à l’environnement sont programmés au théâtre régional “Abdelkader Alloula”, aux instituts français et espagnol et aux sièges des associations “Santé Sidi El Houari” (SDH) et “Bel Horizon” et seront encadrés par des spécialistes en cet art urbain.

Cette manifestation, à laquelle ont contribué des partenaires, a comporté également des ateliers d’écriture destinés aux amateurs de Slam et un autre de Hip Hop et Rap, en plus de soirées animées par des artistes de ces genres attirant l’intérêt des jeunes.

N.R

Montrer plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :