NewsSociétéTourisme

Oran-Cap Falcon par mer

Oran-Cap Falcon par mer

Par : M. AZZEDE

Des bateaux assumeront dès aujourd’hui la liaison Oran-Cap Falcon, le long de la corniche oranaise. Ils lèveront l’ancre pour désengorger la circulation routière et permettre aux estivants de ne plus mouiller leur chemise avant de mettre les pieds dans l’eau.

La traversée coûtera 250 dinars sur «la navette de loisir », une première dans son genre. Deux  bateaux ont été affrétés d’Italie pour ce faire jusqu’en septembre prochain. À partir de là, la liaison longue d’une quinzaine de kilomètres sera assurée par des bateaux fabriqués par une entreprise nationale. Des rotations sont programmées toutes les heures avec des bateaux capables de transporter plus de 300 passagers, soit près de 620 passagers chaque heure. Le programme de rotation démarre à 7h30 à partir du port d’Oran et la dernière traversée est programmée à partir du quai de Aïn Turck à 21h30.

Cette liaison n’est pas sans rappeler la desserte Alger-La Madrague qui fait des heureux à longueur d’été et qui pourrait être un exemple à multiplier tout le long des 1200 kilomètres de la côte algérienne pour faire des estivants comblés de ne plus voyager selon l’humeur des transporteurs privés qui font la pluie et le beau temps.

L’emplacement de la station à Aïn Turck a nécessité des études approfondies pour se porter finalement sur la plage des «Dunes» dans la localité de Cap Falcon. La gare maritime au port d’Oran a été implantée au niveau du quai de Beni Saf sur une superficie de 363 mètres carrés. La durée de la traversée ne dépassera pas les 30 minutes si on choisit le mode «balade» et 20 mn si on opte pour le mode transport, en rappelant que le déplacement vers cette destination par voiture au cours de la saison estivale peut prendre jusqu’à 3 heures à cause des embouteillages.

Une enveloppe de 200 millions DA a été accordée par la wilaya d’Oran en complément à celle nécessaire pour la réalisation de brise-lames au site « Les Dunes », estimée à 660 millions DA par le laboratoire d’études maritimes.

A.M

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :