AlgérieMaghrebNewspolitique

Omar El Mokhtar, un symbole de la résistance Maghrébine

ALGER- Les participants au forum de la mémoire organisé par l'Association Mechaal Ech-Chahid ont affirmé mercredi que le Chahid Omar El Mokhtar était "un symbole de la résistance maghrébine".

Omar El Mokhtar, un symbole de la résistance Maghrébine

ALGER- Les participants au forum de la mémoire organisé par l’Association Mechaal Ech-Chahid ont affirmé mercredi que le Chahid Omar El Mokhtar était « un symbole de la résistance maghrébine ».

Cet hommage rendu aux héros de la révolution libyenne tombés en martyr, notamment Omar El Mokhtar a été organisé par le quotidien El-Moudjahid, le Comité de solidarité avec le peuple libyen et le conseil consultatif de l’Union du Maghreb Arabe (UMA).

L’évènement a vu la présence du ministre délégué auprès de l’ambassade la Libye en Algérie, Mohamed Saad Omar El Mahrouk, le président du Conseil national des droits de l’Homme (CNDH), Bouzid Lazhari, le président du comité national de solidarité avec le peuple libyen, Sidi M’hamed Tahar Abdessalam, le président du Conseil supérieur de la langue arabe (CSLA), Salah Belaid et nombre d’enseignants.

Intervenant à cette occasion, le secrétaire général du Conseil consultatif de l’UMA, Said Mkadem a déclaré « nous commémorons le 89e anniversaire de la mort du Chahid Omar El Mokhtar, symbole de la résistance libyenne contre l’occupant italien », rappelant qu’il était condamné à mort à l ‘âge de 73 ans au terme d’un procès inique.

Pour sa part, le président du CSLA a rappelé que le chahid Omar El Mokhtar étaient parmi les grands savants du Maghreb Arabe à l’instar de Abdelkrim El Khattabi, Tahar Ben Achour et Ben Badis qui œuvraient sans relâche pour l’unité du Maghreb.

Evoquant la crise que traverse la Libye depuis des années, le SG du Conseil consultatif de l’UMA a mis en exergue « les bonnes intentions et les efforts des pays voisins en vue d’accompagner les frères belligérants pour aller aux négociations afin d’établir un Etat de justice et de droit à l’abri de l’ingérence étrangère ».

De son côté, M. Omar El Mahrouk a salué, dans une déclaration à l’APS, les efforts consentis par l’Algérie en vue de parvenir à une issue à la question libyenne, relevant que les autorités de son pays « aspirent à davantage d’efforts dans ce sens vu le poids de l’Algérie ».

A son tour, le président du comité de soutien avec le peuple libyen a appelé les frères libyens à s’unir dans l’objectif de trouver une solution politique à la crise.

Aps

 

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :