France

Nathalie Kosciusko-Morizet répond aux musulmans choqués par la Une de Charlie-Hebdo: « Personne n’est tenu de lire Charlie »

Nathalie Kosciusko-Morizet, vice-présidente déléguée de l’UMP, répond aux musulmans choqués par la Une de Charlie-Hebdo que « personne n’est tenu » de lire l’hebdomadaire, mais qu’en France « on a le droit de caricaturer », dans une interview au Journal du Dimanche.

Revenant sur les marches républicaines, elle se déclare convaincue que « le 11 janvier n’est pas une parenthèse ».

« Est ce que cela peut durer ? Oui, si nous parvenons à nous mettre d’accord sur des mesures fortes », déclare-t-elle. « La mesure la plus urgente, la plus évidente, c’est le renforcement des moyens du renseignement: renforcement humain, financier, et, là où c’est nécessaire, juridique », précise-t-elle.

NKM se prononce aussi pour une augmentation des places en prison et la formation de davantage d’imams.

Elle qualifie de « mesures symboliques fortes » la déchéance de nationalité proposée par son parti pour les djihadistes binationaux et la peine d’indignité nationale pour ceux qui sont français, tout en reconnaissant « qu’on ne détournera aucun djihadiste de ses projets » avec ces deux mesures.

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voire aussi

Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :