AlgérieCultureNews

Mostaganem, capitale mondiale des mathématiques

Mostaganem, capitale mondiale des mathématiques

Par : Abdelkader DJEBBAR

L’Université “Abdelhamid Benbadis” de Mostaganem est, l’espace de quelques jours, la capitale mondiale des mathématiques en abritant depuis hier la 70ème édition du Congrès international sur les mathématiques, organisé sous le thème “Mathématiques et vivre ensemble : processus social et principe didactique.

Quelque 50 experts de 26 pays prendront part à ce grand événement scientifique organisé par la Commission internationale pour l’étude et l’amélioration de l’enseignement des mathématiques, conjointement par la Fondation méditerranéenne pour le développement durable, Djanatu Al Arif et l’Association internationale soufie alawia (AISA).

Plusieurs thématiques seront abordées lors de ce congrès, dont « Mathématiques et vivre ensemble », « Mathématiques et développement durable », « Les mathématiques et les autres sciences », « Mathématiques transfrontières ».

Le congrès, qui se tient pour la première fois en dehors de l’Europe, se poursuivra jusqu’à jeudi prochain, dans le cadre de la célébration en Algérie de la journée mondiale du Vivre ensemble.

La CIEAEM travaille, depuis sa création en 1950 et dont le siège est à Turin (Italie), à améliorer la qualité de l’enseignement et de l’apprentissage des mathématiques.

Selon les organisateurs, les participants mettront en exergue, lors de ce congrès, l’apport des savants musulmans au développement des mathématiques au 9ème siècle de l’ère chrétienne dans les domaines de l’algèbre, de la géométrie, des algorithmes et de la conception des chiffres, fondements du développement scientifique et technologique actuel.

Le choix de l’Algérie, pays initiateur de la Journée Internationale du Vivre ensemble en Paix, pays riche du potentiel de sa jeunesse et de possibilités dans le domaine de l’éducation, “est une première pour la CIEAEM”, souligne la même source, ajoutant que ce choix “s’inscrit totalement dans l’esprit humaniste du Vivre ensemble et d’un renouveau de l’enseignement des mathématiques qu’a initié la CIEAEM”. Une exposition portant sur “les sciences de la civilisation arabo-musulmane” sera organisée à l’ouverture du Congrès.

La Commission Internationale pour l’Etude et l’Amélioration de l’Enseignement des Mathématiques s’est fixé comme tâche, dès son origine, l’analyse des conditions effectives de l’enseignement des mathématiques et les possibilités de leur développement en vue d’en améliorer la qualité. Depuis sa création en 1950, les rencontres annuelles constituent le moyen essentiel d’atteindre ce but. Ces rencontres se caractérisent par des échanges et des discussions sur des travaux de recherche tout autant que sur la mise en œuvre pratique et par le dialogue entre des chercheurs et des enseignants à tous niveaux d’enseignement.

A.D

 

Montrer plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voire aussi

Fermer
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :