Sport

Mort d’Ebossé : Tahmi rejette la thèse de l’acte prémédité

La thèse de l’«acte prémédité», dans la mort tragique du joueur camerounais, de la JS Kabylie, Albert Ebossé, est «complètement à écarter», a indiqué,Mardi 23 Décembre 2014 , le ministre des Sports, Mohamed Tahmi. «Nous avons reçu une enquête administrative qui évoque, si on peut le dire, un homicide involontaire. Les joueurs présents dans le stade étaient, tous, visés par des projectiles. La thèse de l’acte prémédité est, donc, à écarter», a déclaré Tahmi, lors d’une émission de la Chaîne 3. «L’affaire est à présent entre les mains de la Justice qui va déterminer les responsabilités qui seront, par la suite, assumées par les parties concernées», a ajouté le ministre. Le premier responsable du Sport en Algérie s’est attardé sur le phénomène de la violence qui, juget-il, «existe» dans notre pays mais n’est pas, toutefois, «généralisé». «On ne peut pas éradiquer la violence, du jour au lendemain. C’est la mission de plusieurs secteurs et intervenants, pas uniquement celle du ministère des Sports», a-t-il souligné. Sur le fichier national, Tahmi a assuré que le document établi, en collaboration avec les ministères de l’Intérieur et de la Justice est «fin prêt», précisant que d’ici à la fin de la saison, en cours, tous les stades seront sous surveillance vidéo. Par ailleurs, le ministre a déploré les «déclarations incendiaires» de certains présidents de clubs. «Il faut que le football redevienne un spectacle. le comportement de certains dirigeants sportifs n’est pas à la hauteur et attise, parfois, le feu à travers des déclarations à la presse»,a-t-il regretté. «Nous avons l’intention d’organiser une rencontre réunissant des responsables de la Fédération algérienne de Football (FAF) et les représentants des clubs professionnels. Des mesures seront prises pour mettre fin aux agissements irresponsables», a assuré Tahmi.

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :