NewsSport

Mondial-2018/ premier tour: désillusion Africaine, le tenant du titre au tapis

Mondial-2018/ premier tour: désillusion Africaine, le tenant du titre au tapis

Le premier tour de la Coupe du monde 2018 de football en Russie, clôturé jeudi, a été fatal pour les cinq représentants africains, tous éliminés dès la phase de poules, alors que l’élimination sans gloire de l’Allemagne, tenante du titre, a constitué un véritable coup de tonnerre de cette 21e édition.

Battue mercredi face à une surprenante équipe sud-coréenne (2-0), déjà éliminée avant la 3e et dernière journée (Gr.F), l’Allemagne peut nourrir des regrets d’avoir raté l’occasion de défendre sa couronne, acquise quatre ans plus tôt lors du Mondial 2014 au Brésil. La malédiction du tenant du titre se poursuit, après l’élimination de la France (2002), l’Italie (2010), et l’Espagne (2014) dès le premier tour, eux qui avaient remporté le trophée lors de l’édition d’avant.

Il s’agit de la première élimination de la Mannschaft à ce stade de l’épreuve, à travers l’ensemble de ses participations à la Coupe du monde.

Un fait historique qui place désormais le coach de l’Allemagne Joachim Low, en poste depuis 2006, dans une situation inconfortable. Les Allemands quittent le premier tour avec un bilan mitigé d’une victoire et deux défaites.

Dans les autres groupes, la logique a été respectée avec la qualification des éternels favoris tels que le Brésil, la France, l’Espagne, le Portugal, ou encore l’Argentine. L’Albiceleste de Lionel Messi a dû attendre l’ultime journée du groupe D pour valider, sur le fil, son billet à l’issue de sa victoire face au Nigeria (2-1).

— L’Afrique passe à la trappe pour la première fois depuis 1982–

 

Les cinq représentants africains en Russie : le Nigeria, l’Egypte, le Maroc, la Tunisie, et le Sénégal, ont tous passé à la trappe. Une première depuis l’édition 1982 disputée en Espagne qui a vu l’élimination de l’Algérie et le Cameroun dès le premier tour.

L’Egypte, dont il s’agit de la troisième participation, a concédé trois défaites de rang, dont la dernière lors du derby 100% arabe face à l’Arabie saoudite (2-1). La Tunisie, battue lors des deux premiers matchs, a sauvé son honneur en l’emportant jeudi face au Panama (2-1), réalisant la première victoire depuis 1978 en Argentine.

Le Maroc du sélectionneur français Hervé Renard, est reparti avec un seul point obtenu lors de son dernier match face à l’Espagne (2-2). En dépit de l’élimination, les ½ Lions de l’Atlas » ont laissé une bonne impression, estiment les observateurs.

Le Nigeria qui pouvait aisément se qualifier, a flanché à quatre minutes de la fin de son match face à l’Argentine concédant un but fatal à la 86e minute (2-1). Les Super Eagles ont été éliminés en comptabilisant trois points.

Le Sénégal, opposé jeudi à la Colombie, a concédé une défaite amère (1-0), synonyme d’élimination, alors qu’il n’avait besoin que d’un seul point pour passer. Les  « Lions de la Teranga », dont la meilleure performance au Mondial reste les quarts de finale en 2002 (Japon û Corée du Sud), se sont fait éliminer au fair-play pour deux avertissements de différence au terme du premier tour par rapport au Japon, alors que les deux équipes ont terminé à égalité avec 4 points.

Côté tops, l’Uruguay (Gr.A), la Croatie (Gr.D), et la Belgique (Gr.G) ont réalisé le carton plein en gagnant leurs trois matchs du premier tour.

L’Uruguay détient la meilleure défense avec aucun but encaissé, alors que la meilleure attaque est celle de la Belgique avec 9 buts marqués dont cinq face à la Tunisie (5-2). L’ensemble des 32 nations présentes en Russie ont marqué au moins un seul but. La plus large victoire a été réalisée par  l’Angleterre face au Panama (6-1).

Côté flops, l’Egypte et le Panama (première participation), sont les seules équipes à quitter la compétition avec 0 point, alors que le Panama est rentré à maison en concédant 11 buts, soit la plus mauvaise défense.

 

–Des 1/8es de finale indécis–

 

Maintenant que le premier tour du Mondial 2018 a pris fin, l’ensemble des 16 nations qualifiées vont devoir observer un jour de repos (ce vendredi) avant le début des choses sérieuses dès samedi avec les deux premiers 1/8es de finale au programme : France û Argentine (15h00, algériennes) et Uruguay – Portugal (19h00, algériennes).

La Russie, pays hôte, sera opposée dimanche à l’Espagne, dans un duel indécis, alors que le Brésil, quintuple champion du monde, défiera lundi le Mexique.

Côté chiffres, 122 buts ont été inscrits jusque-là, dont 25 ont été marqués après la 85e minute de jeu. L’attaquant anglais de Tottenham Harry Kane occupe la tête du classement des buteurs avec 5 réalisations, devant le Belge Romelu Lukaku et le Portugais Cristiano Ronaldo qui comptent 4 buts chacun.

Enfin, 158 cartons jaunes ont été distribués et trois expulsions ont été recensées lors des 48 premiers matchs du rendez-vous russe.

Aps

 

 

Montrer plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Fermer