FranceNews

Migrants : Les campements du nord de Paris grossissent

Migrants 

Les campements du nord de Paris grossissent

Malgré les évacuations régulières, rien n’y fait : les campements de migrants prennent toujours plus d’ampleur dans le nord de Paris, notamment dans le XIXe arrondissement. Et l’évacuation de la “Jungle” de Calais pourrait être responsable d’un nouvel afflux de migrants refusant d’être éloignés du Graal anglais… “Il y a trois jours, on distribuait 700 à 800 repas. Aujourd”hui, on est à plus de mille. Je ne sais pas comment on va faire”, s’inquiète Charles Drane, un coordinateur de l’ONG Adventist  Development and Relief Agency (Adra) qui distribue des repas sur l’avenue de Flandres.

DES FAMILLES, DES ENFANTS, DES BÉBÉS

“Difficile de dire d’où ils viennent mais une chose est sûre: ça grandit de manière inquiétante. Et il y a désormais des familles avec des enfants, parfois de quelques mois”, se désole Violette Baranda, élue du XIXe arrondissement. Les conditions de vie y sont évidemment très difficiles, malgré la mobilisation des associations et de certains riverains. Soudanais, Somaliens, Ethiopiens, Erythréens, Syriens, Libyens, Afghans… “Il y a tous les malheurs du monde ici”, sourit Ibrahim Zakaria, originaire du Darfour soudanais. Leur espoir : être bientôt évacué de leurs campements de fortune pour un centre d’accueil provisoire et pouvoir échapper au froid et à l’insalubrité. La Ville Paris assure qu’un premier centre d’accueil humanitaire pour les migrants d’une capacité de 400 lits va bientôt ouvrir ses portes. En espérant que cela soit suffisant…

Montrer plus
Error, no Ad ID set! Check your syntax!

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :