AFRIQUEEuropeMaliNewspolitique

Mauritanie : Un important sommet du G5 à Nouakchott : Appel pour l’annulation de la dette

La capitale Mauritanienne a abrité mardi le 30 juin un grand sommet du G5 Sahel. Etaient présents à ce Sommet les 5 Chefs d’Etat des pays de l’organisation ainsi que le Président Français Emmanuel MACRON. Il y avait également S.E.M. Pedro SANCHEZ, Président du Gouvernement du Royaume d’Espagne ; Moussa Faki MAHAMAT, Président de la Commission de l’Union Africaine ; Madame Louise MUSHIKIWABO, Secrétaire Générale de l’Organisation Internationale de la Francophonie

Mauritanie : Un important sommet du G5 à Nouakchott : Appel pour l’annulation de la dette

Nouakchott par : Bakari Guèye

La capitale Mauritanienne a abrité mardi le 30 juin un grand sommet du G5 Sahel. Etaient présents à ce Sommet les 5 Chefs d’Etat des pays de l’organisation ainsi que le Président Français Emmanuel MACRON.

Il y avait également S.E.M. Pedro SANCHEZ, Président du Gouvernement du Royaume d’Espagne ; Moussa Faki MAHAMAT, Président de la Commission de l’Union Africaine ; Madame Louise MUSHIKIWABO, Secrétaire Générale de l’Organisation Internationale de la Francophonie.

Ont également pris part au Sommet, par visioconférence Charles MICHEL, Président du Conseil Européen ; Madame Angela MERKEL, Chancelière de la République Fédérale d’Allemagne ; Giuseppe Conte, Président du Conseil des Ministres de la République Italienne ; et Antonio GUTERRES, Secrétaire Général de l’Organisation des Nations Unies.

Le sommet avait pour objet de faire le point de la mise en œuvre de la feuille de route convenue lors du Sommet de Pau (France), tenu le 13 janvier 2020, et d’évaluer la situation au Sahel.

La séance d’ouverture a été marquée par le discours d’ouverture du Président Mauritanien Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, Président en exercice du G 5 dans lequel il a rappelé les quatre piliers de la Coalition pour le Sahel. Aujourd’hui, a-t-il fait remarquer, nous sommes rassurés de constater que ce cadre a permis de réaliser des progrès significatifs.

Concernant l’aide au développement, le Président en exercice du G 5 Sahel a relevé les efforts de l’Alliance Sahel pour la mobilisation des fonds en faveur du Programme d’Investissements Prioritaires (PIP).

El Ghazouani s’est félicité du bilan à mi-parcours du plan de la conduite des opérations militaires, en particulier : La mise en place du Mécanisme de Commandement Conjoint à Niamey qui permet actuellement le bon déroulement de l’opération d’envergure SAMA ;

La révision des Textes de base de la force conjointe ; Le renforcement de Barkhane ; La densification des opérations, depuis le mois de janvier 2020, en particulier dans la zone prioritaire des trois frontières ; Le lancement des travaux de planification de l’engagement d’une force africaine au Sahel de 3000 hommes. Ceci, en plus de la campagne victorieuse de l’armée Tchadienne contre Boko Haram dans la zone du Lac Tchad, qui a constitué un tournant dans le rétablissement de la sécurité dans cette zone.

Concernant l’aide au développement, le Président du G5 a souligné les efforts de l’Alliance Sahel pour la mobilisation des fonds en faveur du Programme d’Investissements Prioritaires (PIP) ; le soutien croissant du Partenariat pour la Sécurité et la Stabilité au Sahel (P3S) ; la mise en place d’un Fonds pour le Développement Durable (FDD) financé par l’Etat Malien et certains partenaires ; la signature d’accords sous-régionaux ou continentaux visant la promotion du climat des affaires ; la coordination pour la mise en œuvre d’une Stratégie concertée de lutte contre la Corruption ; le lancement de projets à impact rapide dans les zones fragiles ; l’approbation de l’étude de faisabilité du projet de chemin de fer Trans-Sahélien et la réforme en cours du Secrétariat Exécutif.

Mais, a souligné El Ghazwani : « La réalisation de ces objectifs est aujourd’hui entravée par la pandémie de la COVID-19 qui, au-delà de son coût humain, a déstructuré nos économies fragiles déjà accablées par le fardeau de la dette. A cet égard, je réitère, avec mes pairs, Chefs d’Etat du G5 Sahel, notre forte demande d’annulation immédiate de la dette de nos Etats et de soutien conséquent aux différents plans nationaux, afin d’aider nos pays à se relever de cette crise multidimensionnelle. »

Dans leurs interventions, les dirigeants Français et Européens ont promis de faire le maximum pour accompagner les pays du G5.

Dans le communiqué final on note que ce sommet marque une nouvelle étape dans le suivi des engagements communs pris à Pau. Il s’inscrit dans un contexte international marqué par des développements majeurs, notamment la persistance des attaques terroristes au Sahel et la détérioration de la situation sécuritaire en Libye, avec des risques réels sur la stabilité au Sahel et dans la sous-région. Cette stabilité est aussi mise à rude épreuve par la pandémie de la COVID-19 dont l’impact économique et social se fait déjà cruellement sentir.

Au-delà de son lourd bilan humain et sanitaire, la pandémie affecte gravement les économies des pays du G5 Sahel déjà fragiles, avec un risque de contraction sérieuse du Produit Intérieur Brut (PIB) pouvant aller, pour certains Etats, de 7% à 8% en 2020.

Tout en remerciant tous les partenaires qui ont déjà manifesté leurs soutiens aux Plans de riposte élaborés par les pays du G5 Sahel, les Chefs d’Etat du G5 Sahel ont saisi cette opportunité pour renouveler leur appel à l’annulation de la dette extérieure des pays du G5 Sahel, tel que formulé dans la « Déclaration de Nouakchott sur la pandémie de COVID-19 » issue de la session extraordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat du G5 Sahel du 27 avril 2020.

Les Chefs d’Etat du G5 Sahel ont plaidé pour un engagement militaire accru de la Communauté internationale dans la lutte globale contre le terrorisme au Sahel. Ils ont exprimé leur reconnaissance à l’égard de l’appui crucial apporté par la France et les Etats-Unis, ainsi que celui de la MINUSMA au bénéfice de la Force conjointe du G5 Sahel. Ils ont salué les perspectives de déploiement des premiers soldats de la Force Takuba à l’été 2020, d’une brigade de la Grande Bretagne en appui à la MINUSMA en 2020, et d’un contingent de 3000 hommes de l’Union Africaine. Ils ont, en outre, salué le renouvellement et le renforcement du mandat de la MINUSMA.

Lors de la conférence de presse à l’issue du sommet, Emmanuel Macron a jugé possible, la victoire contre les extrémistes islamistes au Sahel, grâce à des résultats « spectaculaires » obtenus au cours des derniers mois et aux efforts fournis par la France et les pays de la région. Il a affirmé qu’il fallait « amplifier » cette dynamique. « Le terrain que nous avons repris ne sera pas cédé », a-t-il dit.

Les armées du G5 Sahel doivent être exemplaires le président français a toutefois averti que les forces du G5 Sahel devraient se montrer exemplaires dans leur combat, en réaction à des accusations d’exactions de la part de certaines d’entre elles.

« Nous sommes tous convaincus que la victoire est possible au Sahel. Nous sommes en train d’en retrouver le chemin grâce aux efforts qui ont été consentis au cours des six derniers mois », a déclaré Emmanuel Macron.

« Dans ce combat, nous nous devons d’être exemplaires. Face aux faits graves qui ont été rapportés, des enquêtes seront menées », a-t-il ajouté. « Le Sahel ne doit pas plonger dans un cycle de violence et de représailles. C’est précisément ce que recherchent les groupes terroristes et ce qu’ils ont réussi à faire dans le passé. »

Notons enfin que la « Coalition pour le Sahel » est constituée de la France à travers la force Barkhane et ses 5 100 soldats, du G5 Sahel (Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Niger et Tchad) et de tous les autres pays souhaitant y participer.

B.G

 

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :