MaghrebNewsSanté

Mauritanie : Un fonds de solidarité de 60millions d’euros pour lutter contre le COVID-19

Nouakchott : En Mauritanie, la lutte contre la pandémie du coronavirus bat son plein. Après la batterie de mesures prises ces derniers jours, le chef de l’Etat Mauritanien est monté au créneau mercredi soir. Dans un discours radiotélévisé, M. Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, a annoncé la mobilisation d’une enveloppe de 2,5 milliards d’ouguiyas (60 millions d’euros) pour lutter contre la maladie.

Mauritanie : Un fonds de solidarité de 60millions d’euros pour lutter contre le COVID-19

 Nouakchott par : Bakari Guèye

Nouakchott : En Mauritanie, la lutte contre la pandémie du coronavirus bat son plein. Après la batterie de mesures prises ces derniers jours, le chef de l’Etat Mauritanien est monté au créneau mercredi soir. Dans un discours radiotélévisé, M. Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, a annoncé la mobilisation d’une enveloppe de 2,5 milliards d’ouguiyas (60 millions d’euros) pour lutter contre la maladie.

Parmi les nouvelles mesures annoncées, la création d’un fonds national de solidarité sociale pour lutter contre le coronavirus et ses conséquences. Ce fonds déjà doté de la somme susmentionnée sera ouvert aux contributions volontaires.

Le Président de la République a adressé ses chaleureuses salutations et ses vifs remerciements à tous les citoyens pour avoir fait montre de prise de conscience et de responsabilité, avec une mention spéciale pour le corps médical et aux forces armées et de sécurité pour des efforts gigantesques qu’ils fournissent pour assurer l’exécution maitrisée et efficace du plan national de lutte contre ce fléau.

Il s’est félicité de la coordination avec les pays voisins en matière de contrôle des passages frontaliers communs. Il a convié l’ensemble des citoyens et des résidents étrangers en Mauritanie à veiller au respect scrupuleux des mesures préventives.

Les mesures annoncées par le chef de l’Etat Mauritanien sont : l’acquisition de quantités de médicaments, de matériels et d’équipement sanitaires qui répondent aux besoins du pays pour faire face à la pandémie ; L’allocation d’un montant de 5 milliards MRO à l’appui de 30 mille familles pauvres parmi celles dont les chefs de ménage sont des femmes, les personnes du troisième âge et les personnes vivant avec un handicap, et dont la majorité réside à Nouakchott.

Ceux-ci recevront une aide financière mensuelle pendant trois mois ; La prise en charge par l’Etat, pour le reste de l’année, de l’ensemble des impôts et taxes douanières sur les importations de blé, d’huile, de lait en poudre, de légumes et de fruits ; La prise en charge par l’Etat, pendant deux mois, des factures d’eau et d’électricité des familles pauvres ; La prise en charge par l’Etat, pour le reste de l’année, des frais de consommation d’eau dans les villages ; La prise en charge par l’Etat, pendant deux mois, de toutes les taxes municipales liées aux activités informelles ; Et enfin la prise en charge par l’Etat, pour le reste de l’année, de toutes les taxes appliquées aux chefs de ménages qui travaillent dans le secteur de la pêche artisanale.

Il convient de souligner que les ressources allouées à ce fonds n’impacteront pas les projets sociaux et de développement programmés cette année et dont le rythme d’exécution sera accéléré pour accompagner de façon efficace les impératifs de la situation actuelle.

A noter par ailleurs que le Conseil de Politique Monétaire de la Banque Centrale de Mauritanie a tenu sa 128ème réunion le mardi 24/03/2020 dans les locaux de la Banque.

Le Conseil a analysé l’évolution de la conjoncture économique à la lumière de la propagation rapide à l’échelle mondiale de la pandémie Covid-19 qui engendre de graves conséquences sur l’activité économique et financière mondiale. Il a relevé que l’évolution rapide de cette pandémie exige l’actualisation fréquente de l’évaluation de la situation et des prévisions économiques.

Le Conseil, après avoir entendu un exposé du Gouverneur de la BCM sur l’impact négatif que cette crise pourrait avoir sur le système bancaire et le financement de l’activité économique dans notre pays, a décidé un certain nombre de mesures d’assouplissement monétaire visant : L’augmentation des ressources à la disposition des banques, afin de permettre à celles-ci de maintenir et d’accroître le financement de l’économie. Il a aussi décidé l’élargissement du champ des mécanismes à la disposition des banques pour accéder au refinancement de la Banque Centrale.

Il y a lieu de souligner enfin que le Ministre de la Santé, Dr Mohamed Nedhirou Ould Hamed a annoncé ce jeudi matin qu’un troisième cas du coronavirus a été détecté dans le pays.

Il ajouté qu’il s’agit d’un Mauritanien de 74 ans, revenu de France par le vol d’Air France AF751 du 15 mars dernier.

Il a affirmé que toutes les mesures d’isolement et de prise en charge du malade mais aussi de recherche et de confinement des personnes contactées ont été prises.

Le Ministre a lancé un appel à toutes les personnes venues récemment de l’extérieur d’observer les mesures strictes d’auto-confinement et de se faire manifester en cas de survenue d’une fièvre, d’un rhume ou d’une fatigue générale.

Il a aussi appelé l’ensemble de la population d’être vigilante, de respecter les mesures de prévention en restant chez soi et de participer à la diffusion de cet appel.

 B.G

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :