MaghrebNewspolitique

Mauritanie/Présidentielle : Satisfécit de l’Union Africaine

La mission d’observateurs dépêchée par l’Union Africaine pour superviser l’élection Présidentielle en Mauritanie a, dans un rapport qu’elle vient de rendre public, à l’issue de sa mission d’observation le scrutin du 22 juin 2019, loué l’organisation de l’élection conformément aux textes la régissant.

Mauritanie/Présidentielle : Satisfécit de l’Union Africaine

Nouakchott par : Bakari Guèye  

La mission d’observateurs dépêchée par l’Union Africaine pour superviser l’élection Présidentielle en Mauritanie a, dans un rapport qu’elle vient de rendre public, à l’issue de sa mission d’observation le scrutin du 22 juin 2019, loué l’organisation de l’élection conformément aux textes la régissant.

Le rapport a précisé que cette échéance revêt une importance particulière tant en ce qui concerne la période que s’agissant des conditions qui ont entouré son organisation.

Le rapport a rappelé que l’élection du 22 juin courant intervient après des élections législatives, municipales et régionales ayant eu lieu en septembre 2018 précédées par un référendum sur la Constitution en 2017 qui a opéré des changements de fond dont la désignation d’une nouvelle Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) qui jouit de toutes les compétences s’agissant de l’organisation des élections.

Le rapport des observateurs de l’Union Africaine a souligné le respect des règles essentielles concernant la couverture en conformité avec les textes régissant la HAPA à travers la répartition équitable des espaces de publicité dans les médias publics et l’accès des candidats à ces moyens.

Il a mis en relief la large participation à cette échéance de la société civile et du Forum national des organisations des droits de l’homme qui a mobilisé plus de 500 observateurs et avec la participation efficace de l’association des femmes actives.

Le rapport ajoute qu’au moment où la CENI a effectué la mobilisation et entrepris une large sensibilisation afin d’élargir la participation au scrutin.

Au niveau sécuritaire, la mission a mis en avant les mesures sécuritaires mises en œuvre pour garantir un climat de sérénité et de calme au cours et après le scrutin.

En ce qui concerne les remarques, le comité des observateurs de l’Union Africaine conduit par M. Philémon Yang, ancien Premier Ministre camerounais qui s’est déployé dans toutes les wilayas le jour du scrutin, et dont les 34 membres dont des diplomates qui ont visité différents pays Africains, a effectué des visites au niveau des différents bureaux de vote. Ce comité a affirmé que le matériel électoral a été rendu disponible dans les bureaux visités et le vote proprement dit s’est déroulé conformément aux procédures prévues par la loi et il y avait des représentants de tous les candidats.

A noter que la France, par la voix de son Ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères, a rendu public, mardi, un communiqué dans lequel elle félicite le candidat élu, Mohamed Cheikh Mohamed Ahmed Cheikh El Ghazwani, salue le bon déroulement du scrutin du 22 juin, et se réjouit de la forte participation du peuple Mauritanien à ce moment démocratique historique.

Selon le communiqué : « Elle se réjouie de la forte participation du peuple Mauritanien à ce moment démocratique historique.

La France entretient une excellente relation avec la Mauritanie, qui s’appuie sur des objectifs partagés pour la sécurité régionale, le développement économique et la justice sociale au bénéfice de tous les Mauritaniens.

Elle se tient prête à travailler étroitement avec les nouvelles autorités, afin de renforcer encore les liens entre deux peuples ».

Du côté des quatre candidats de l’opposition, les protestations continuent. Au cours d’une conférence de presse tenue lundi après la publication des résultats par le Conseil Constitutionnel, Mr Biram Dah Abeid, arrivé deuxième, a affirmé que le Conseil Constitutionnel a accentué la crise politique postélectorale : « Il a entériné la décision de la Céni que nous avons décriée avec des arguments très clairs et probants. Nous pensons que cette crise politique s’approfondit. »

Et Birame d’ajouter que : « La solution à la crise politique consisterait à ce que le pouvoir, qu’il l’a installée, préside à une initiative de solutions qui consisterait à dialoguer. »

Face aux velléités d’agitation de la rue, le Ministère de l’Intérieur et de la Décentralisation a dans un communiqué attiré l’attention de tous sur le fait que tout regroupement non autorisé rend ses organisateurs responsables des conséquences qui en découlent en matière d’atteinte à l’ordre public et les expose aux sanctions prévues par les lois en vigueur dans ce domaine.

Pour sa part, le Président élu, Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, a remercié, vendredi soir à Nouakchott, les staffs de sa campagne électorale pour l’effort exceptionnel et soutenu qu’ils ont déployé pour remporter les élections Présidentielles.

Dans son adresse devant les différentes équipes de sa campagne, réunies au centre des conférences de Nouakchott Al Mourabitounes.

Le Président élu a, particulièrement, apprécié chez ses staffs de campagne leur esprit de responsabilité et de sérieux.

Il a également salué le rôle des acteurs qui ont adhéré son programme électoral dès l’annonce de sa candidature passant par les autres phases jusqu’à le déroulement du scrutin, de manière spontanée et enthousiaste, dans le cadre d’un élan patriotique qui suscité la fierté et la réjouissance, surtout les sommités religieuses et sociales, les Partis politiques, les élus, les organisations féminines, les mouvements des jeunes, les initiatives populaires, les formations syndicales et professionnelles, les organisations de la société civile, les notables et acteurs locaux ainsi que tous ceux qui ont contribué à cet effort suivant faculté et leur statut.

B.G

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :