EconomieEtats-UnisMaghrebNews

Mauritanie / Economie : Satisfecit de la Banque mondiale

Une forte délégation Mauritanienne dirigée par le Ministre de l’Économie et des Finances, M. Moctar Ould Diay prend part à Washington aux réunions annuelles de la Banque Modiale et du Fonds monétaire international. C’est ainsi que lors d’une réunion qui s’est tenu ce jeudi avec la délégation Mauritanienne, SEM Hafez Ghanem, vice-Président de la Banque mondiale pour l’Afrique, a salué les progrès réalisés par ce pays dans les domaines économique et financier ces dernières années.

Mauritanie / Economie : Satisfecit de la Banque mondiale

Nouakchott par : Bakari Guèye 

Une forte délégation Mauritanienne dirigée par le Ministre de l’Économie et des Finances, M. Moctar Ould Diay prend part à Washington aux réunions annuelles de la Banque Modiale et du Fonds monétaire international. C’est ainsi que lors d’une réunion qui s’est tenu ce jeudi avec la délégation Mauritanienne, SEM Hafez Ghanem, vice-Président de la Banque mondiale pour l’Afrique, a salué les progrès réalisés par ce pays dans les domaines économique et financier ces dernières années.

Le Ministre Mauritanien des finances a également tenu une réunion similaire avec la directrice des opérations de la Banque mondiale, Mme Louise Cord, dans le but de discuter de la coopération entre la Mauritanie et cet organisme financier international et des moyens de la renforcer davantage.

Et d’ajouter que la Banque mondiale a déjà présenté à la Mauritanie la deuxième tranche d’aide budgétaire pour trois ans, soulignant l’efficacité de ces réformes et les résultats positifs obtenus par les politiques du gouvernement.

En effet, la Banque Mondiale a octroyé à la Mauritanie, dans le cadre  de son troisième appui budgétaire, un montant de 90 millions de dollars sous forme de don, soit 32 milliards ouguiyas MRO, sur la période 2019/2021.

Selon le Ministre des finances, Mokhtar Ould Diaye, qui s’exprimait sur la question il y a quelques jours, les 30 millions de dollars serrent décaissés au cours du mois d’avril en cours,  si les conditions sont réunies, soit 33% de la somme globale.

Le Ministre a également précisé que  cet appui budgétaire sera accompagné principalement  de 3 réformes, la célérité de la justice en matière d’affaires commerciales, le transit rapide vers l’internet grand débit et  la formation professionnelle et l’enseignement.

Par ailleurs, Mokhtar Ould Diaye a rappelé que la Mauritanie a eu  bénéficié d’un premier appui budgétaire de 26 millions de dollars en 2017. Et  d’un deuxième en 2018 du même montant.

L’économie Mauritanienne a été  frappée de  plein fouet par  la chute des matières premières notamment le fer, représentant 1/3 du budget national, ces dernières années,

Cette conjoncture avait eu pour conséquence un déficit chronique du budget de l’État sur la période allant de 2014 à 2017.

Ce qui a poussé  le Fonds monétaire international (FMI) et la BM à recommander  aux  autorités Mauritaniennes d’appliquer la rigueur  budgétaire pour faire face à cette crise.

Rappelons que ces  appuis budgétaires sont  en exécution du programme économique et financier établi  entre la Mauritanie  et  le FMI  en 2017, pour  relancer  l’économique du pays en crise.

A en croire un rapport de la Banque Mondiale rendu public ce jeudi 11 avril, le gouvernement Mauritanien a cumulé ces cinq dernières années des crédits d’investissements coûteux de l’ordre de 90 milliards de MRU.

Selon les rédacteurs de ce rapport, l’investissement public (IP) «compte pour plus de 40 % du budget de l’État et représente plus de 25 % de l’investissement global dans le pays». L’IP accentue la dette publique déjà très lourde et son coût budgétaire qualifié d’élevé « n’a abouti qu’à une croissance moyenne plutôt faible de 4,3 % » précisent les rédacteurs de ce rapport qui pointent « des problèmes structurels » dans le cycle de gestion de l’IP.

B.G

Montrer plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :