AFRIQUECultureMaghrebNews

Mauritanie : Clôture des travaux de la conférence de la langue arabe en Afrique

La Mauritanie, pays du million de poètes vient d’abriter les travaux de la première édition de la conférence de la langue arabe en Afrique qui ont pris fin vendredi soir à Nouakchott. Cet important conclave des défenseurs de la langue arabe a été ouvert mercredi au Palais des Congrès par le Premier Ministre Monsieur Ismail Ould Bedda Ould Cheikh Sidiya.

Mauritanie : Clôture des travaux de la conférence de la langue arabe en Afrique

Nouakchott par : Bakari Guèye

La Mauritanie, pays du million de poètes vient d’abriter les travaux de la première édition de la conférence de la langue arabe en Afrique qui ont pris fin vendredi soir à Nouakchott.

Cet important conclave des défenseurs de la langue arabe a été ouvert mercredi au Palais des Congrès par le Premier Ministre Monsieur Ismail Ould Bedda Ould Cheikh Sidiya.

Cette conférence a été organisée sous le haut patronage du Président de la République Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani.

Au programme de cette première édition qui a duré trois jours figuraient huit séances scientifiques au cours desquelles ont été exposés 37 recherches et 150 exposés qui ont été présentés au Conseil supérieur de la langue arabe.

Le programme comportait également l’inauguration d’une exposition de la calligraphie Arabo-Africaine.

A cette conférence organisée par le Conseil supérieur de la langue arabe en Mauritanie, en collaboration avec l’académie de la langue arabe d’Echarigha, participaient des responsables d’académies arabes et des dizaines de chercheurs de la langue arabe de pays Africains au sud du Sahara en plus de grands linguistes du Maroc, de l’Algérie, d’Arabie Saoudite, d’Égypte, du Soudan et de la Libye ainsi que des représentants d’organisations arabes.

A l’occasion de la clôture des travaux de ce forum vendredi soir à l’hôtel Mauri-centre de Nouakchott, des décisions importantes ont été annoncées.

C’est ainsi que cette manifestation linguistique a été marquée entre autres par la distribution de distinctions accordées par le comité scientifique, présidée par Dr Bekkaye Ould Abdel Malek au profit de certains participants en guise de reconnaissance de la qualité de leurs études qui ont alimentés les différentes assises de la conférence.

La rencontre a été également sanctionnée par la formulation de plusieurs recommandations portant notamment sur la nécessité de multiplier ce genre de rencontre visant l’extension de la langue arabe et le renforcement de sa place au niveau de l’Afrique à travers la motivation des personnes intéressés par son acquisition en plus de l’instauration d’une journée nationale de la langue arabe le 4 Septembre de chaque année.

Le Ministre des Affaires Islamiques et de l’Enseignement Originel, M. Dah Ould Sidi Ould Amar Taleb a, à cette occasion, affirmé que l’attitude du gouvernement vis à vis de l’organisation de cette conférence, tenue sous le haut patronage du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazwani et ouverte par le Premier Ministre M. Ismail Ould Bodé Ould Cheikh Sidiya prouve que la langue arabe et ses sciences occupent une place de choix au niveau de l’action du gouvernement.

Il a réaffirmé l’engagement du gouvernement Mauritanien à soutenir tous les efforts visant à propager la langue arabe dans tous les pays Africains intéressé par l’intégration de cette langue dans leur système éducatif à travers l’appui matériel et moral aux académies arabes ayant exprimées le besoin en particulier le conseil de la langue arabe en Mauritanie.

Le Ministre a salué les efforts consentis par les organisateurs de cette conférence qui sont parvenus à rassembler autant de penseurs et d’hommes de lettres Africains à la première édition de cette conférence.

Le Président du conseil de la langue arabe en Mauritanie, M. El Khalil Ould Enahwi a, pour sa part, apprécié la découverte d’imminentes personnalités de pays Africains frères et amis jusqu’à présent ignorée qui œuvrent clandestinement en faveur de l’enseignement de la langue arabe et de ses sciences islamiques au niveau de leur pays.

Il a enfin ajouté que le comité scientifique a sélectionné 37 études sur les 150 exposés présentés précisant que les études sélectionnées seront publiées éventuellement avant de remercier l’académie de la langue arabe des Emirats Arabes Unies pour son appui précieux à l’organisation de cette conférence.

B.G

Montrer plus
Error, no Ad ID set! Check your syntax!

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :