Mali : Maïga à Kidal pour donner un nouvel élan au processus de paix 

Mali : Maïga à Kidal pour donner un nouvel élan au processus de paix 

TESSALIT (Mali) – Le Premier Ministre Malien Soumeylou Boubeye Maïga a entamé vendredi sa visite à Kidal, dans le nord du pays, et ce dans le cadre de son déplacement dans le nord et le centre du pays pour donner un nouvel élan au processus de paix et de réconciliation issu du processus d’Alger.

L’hélicoptère amenant M. Maïga et sa délégation s’est posé peu après 10H00 GMT sur la base de la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations unies pour la Stabilisation au Mali (Minusma), où le chef de la Minusma, Mahamat Saleh Annadif, est venu l’accueillir, selon l’AFP.

Le Premier Ministre Maïga a entamé jeudi une visite dans le nord et le centre du pays pour donner un nouvel élan au processus de paix et de réconciliation issu du processus d’Alger et s’imprégner de la situation sécuritaire dans la perspective de l’organisation de l’élection Présidentielle prochaine.

Accompagné d’une forte délégation (dont une dizaine de ministres), M. Boubeye Maïga s’imprégnera de la situation sécuritaire dans la perspective de l’organisation de l’élection Présidentielle prochaine et s’évertuera ainsi à y aller en “messager de paix” du président de la République Ibrahim Boubacar Keita, selon des médias locaux.

Il s’agit pour le chef du gouvernement de discuter de paix, de réconciliation, de vivre ensemble, mais surtout de développement intégré de la 8ème région.

Pour Soumeylou Boubeye Maïga, l’objectif de sa visite “est plutôt de donner un nouvel élan au processus de paix et de réconciliation et de favoriser ainsi le vivre ensemble”.

A noter que le gouvernement du Mali poursuit les efforts pour la mise en œuvre de l’accord de paix et de réconciliation au moment où le pays s’approche de l’organisation du premier tour de l’élection Présidentielle en juillet prochain.

La visite du Boubeye Maïga, plus de 3 ans après celle de l’ex-Premier Ministre Moussa Mara en mai 2014, s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de l’accord de paix et de réconciliation de 2015.

Aps

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *