MaliNewspolitique

Mali : la Cédéao exige la désignation d’un président civil de transition

NIAMEY - La Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (Cédéao) a demandé la désignation d'un président civil de transition d'ici le 15 septembre au Mali, indique le communiqué final du sommet de la Cédéao à Niamey.

Mali : la Cédéao exige la désignation d’un président civil de transition

NIAMEY – La Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (Cédéao) a demandé la désignation d’un président civil de transition d’ici le 15 septembre au Mali, indique le communiqué final du sommet de la Cédéao à Niamey.

 « Le président de la transition et le Premier ministre de la transition devront être désignés au plus tard le 15 septembre 2020 », a affirmé le président de la Commission de la Cédéao Jean-Claude Brou, qui avait auparavant précisé que la transition devait être « dirigée par un président et un Premier ministre civils pour une période de 12 mois ».

En attendant, M. Brou a affirmé le maintien des sanctions adoptées par la Cédéao (fermeture des frontières, et embargo sur les échanges financiers et commerciaux avec le Mali).

L’organisation « prend acte des consultations » en cours entre les acteurs maliens et le Conseil national de salut du peuple » (CNSP) » mis en place par les militaires mutins, a-t-il ajouté.

Dans la matinée, à l’ouverture du sommet le chef de l’Etat nigérien Mahamadou Issoufou, président en exercice de la Cédéao, avait insisté sur un « rétablissement rapide de toutes les institutions démocratiques ».

Aps

 

 

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :