AFRIQUEMaliNews

Mali : Des milliers d’opposants manifestent à Bamako

Mali

Des milliers d’opposants manifestent à Bamako

Des milliers de personnes ont manifesté samedi contre le pouvoir à Bamako pour dénoncer la nouvelle loi électorale et la censure sur les médias d’Etat. Les manifestants, à l’appel de 13 partis d’opposition, ont marché puis tenu un rassemblement dans le centre de Bamako. Sur des pancartes et des banderoles, on pouvait lire: «ça ne va pas» au Mali. «La nouvelle loi électorale est mauvaise, l’opposition est censurée sur la radio télévision du Mali (publique). Le Mali est bloqué depuis trois ans», a déclaré à la presse le principal opposant Soumaïla Cissé. Le président malien, Ibrahim Boubacar Keïta, a été élu en août 2013. Un nouveau code électoral voté le 9 septembre par les députés porte la caution exigée aux candidats pour participer à la présidentielle à 25 millions de FCFA (plus de 38.000 euros), soit deux fois et demi le montant initial. M. Cissé a également dénoncé une «corruption qui se généralise». Il a estimé le nombre de manifestants à «100.000». Selon la police, la foule était de «quelques milliers » de personnes. La manifestation, tenue en présence d’autres responsables de l’opposition comme l’ancien Premier ministre Modibo Sidibé, a été encadrée par les forces de l’ordre. «Nous manifestons aussi pour réclamer le retour au pays de l’ancien Président Amadou Toumani Touré et pour exiger des journées de concertations nationales pour sortir le pays de la crise» dans le nord du pays, a déclaré Oumar Dicko, un autre responsable de l’opposition. Des pancartes étaient portées par des partisans du Parti pour le développement économique et social (PDS), proche de l’ancien président Amadou Toumani Touré, exilé depuis 2012 au Sénégal.

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

AFRIQUEMaliNews

Mali : Des milliers d’opposants manifestent à Bamako

Mali

Des milliers d’opposants manifestent à Bamako

Des milliers de personnes ont manifesté samedi contre le pouvoir à Bamako pour dénoncer la nouvelle loi électorale et la censure sur les médias d’Etat. Les manifestants, à l’appel de 13 partis d’opposition, ont marché puis tenu un rassemblement dans le centre de Bamako. Sur des pancartes et des banderoles, on pouvait lire: «ça ne va pas» au Mali. «La nouvelle loi électorale est mauvaise, l’opposition est censurée sur la radio télévision du Mali (publique). Le Mali est bloqué depuis trois ans», a déclaré à la presse le principal opposant Soumaïla Cissé. Le président malien, Ibrahim Boubacar Keïta, a été élu en août 2013. Un nouveau code électoral voté le 9 septembre par les députés porte la caution exigée aux candidats pour participer à la présidentielle à 25 millions de FCFA (plus de 38.000 euros), soit deux fois et demi le montant initial. M. Cissé a également dénoncé une «corruption qui se généralise». Il a estimé le nombre de manifestants à «100.000». Selon la police, la foule était de «quelques milliers » de personnes. La manifestation, tenue en présence d’autres responsables de l’opposition comme l’ancien Premier ministre Modibo Sidibé, a été encadrée par les forces de l’ordre. «Nous manifestons aussi pour réclamer le retour au pays de l’ancien Président Amadou Toumani Touré et pour exiger des journées de concertations nationales pour sortir le pays de la crise» dans le nord du pays, a déclaré Oumar Dicko, un autre responsable de l’opposition. Des pancartes étaient portées par des partisans du Parti pour le développement économique et social (PDS), proche de l’ancien président Amadou Toumani Touré, exilé depuis 2012 au Sénégal.

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :