AlgérieNews

M. Bessaieh, nommé ministre d’Etat, Conseiller Spécial auprès du président de la République

M. Bessaieh, nommé ministre d’Etat, Conseiller Spécial auprès du président de la République

ALGER-  Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a procédé samedi 11 Juin 2016 à la nomination de M. Boualem Bessaieh, en qualité de Ministre d’Etat, Conseiller spécial auprès du président de la République, Représentant Personnel du chef de l’Etat, a annoncé un communiqué de la présidence de la République.

« Conformément aux dispositions de l’article 92 de la Constitution, Son Excellence, Abdelaziz Bouteflika, Président de la République, ministre de la Défense nationale, a pris ce jour un Décret présidentiel portant nomination de Monsieur Boualem Bessaieh, Ministre d’Etat, Conseiller spécial auprès du président de la République, Représentant Personnel du chef de l’Etat », a indiqué la même source.

Bessaieh, un diplomate chevronné qui a occupé plusieurs hautes fonctions au sein de l’Etat

ALGER- M. Boualem Bessaieh, nommé samedi au poste de ministre d’Etat, conseiller spécial et représentant personnel du président de la République, est un diplomate chevronné qui a occupé plusieurs hautes fonctions au sein de l’Etat.

Né en 1930 à El Bayadh, M. Bessaieh est un homme politique et un homme de lettres. Ancien moudjahid, il a été notamment membre du secrétariat général du Conseil national de la Révolution algérienne de 1959 à 1962.

A l’indépendance, il a occupé les fonctions d’ambassadeur dans plusieurs capitales (Berne, Le Vatican, le Caire, Koweït City, Rabat), puis de secrétaire général du ministère des Affaires étrangères en 1971.

En 1979, il est entré au gouvernement et a été titulaire de plusieurs portefeuilles ministériels. Il a été nommé successivement ministre de l’Information, ministre des Postes et Télécommunications, ministre de la Culture et enfin ministre des Affaires étrangères en 1988.

A ce titre, il a participé au sein du comité tripartite Algérie-Maroc-Arabie Saoudite, décidé par le sommet arabe de Casablanca, aux efforts déployés pour aboutir à l’Accord de Taïef qui a mis fin à la guerre civile au Liban.

En 1997, il a été nommé membre du Conseil de la Nation, au titre du tiers présidentiel, puis élu président de la Commission des affaires étrangères de la 2ème chambre du Parlement.

En septembre 2005, M. Bessaieh a été nommé par le président de la République aux hautes fonctions de président du Conseil constitutionnel.

Bessaieh est l’auteur de plusieurs ouvrages littéraires et historiques notamment sur l’Emir Abdelkader.

 

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :