FranceInternationalNews

L’UPF a encore de meilleures raisons pour parler « Environnement »

L’UPF a encore de meilleures raisons pour parler « Environnement »

Par : Madiambal DIAGNE *

L’Union internationale de la presse francophone (UPF) ne peut que joindre sa voix au concert de désapprobations de la décision de l’administration Trump de retirer les Etats unis d’Amérique de l’accord mondial sur le climat, signé par 195 pays en décembre 2015 à Paris. En effet, cet accord exceptionnel, conclu sous l’égide de l’Organisation des Nations unies, était porteur d’espoirs pour toute l’humanité et avait permis de mieux faire percevoir les enjeux climatiques et environnementaux, quant à l‘avenir de la Terre.
L’UPF avait souhaité apporter sa contribution aux efforts du monde, en vue de placer ces préoccupations, devenues de plus en plus pressantes, au cœur de l’actualité. Ainsi, avions-nous notamment engagé une initiative d’organiser des Symposiums internationaux de haut niveau, afin de mieux outiller les membres et sympathisants de notre organisation aux problématiques liées à l’environnement. Dans la foulée de la Cop 21 tenue à Paris donc, l’UPF avait organisé en mars 2016, son premier Symposium international à Monaco, autour des questions environnementales. Le premier Symposium était destiné aux pays du bassin de la Mer Méditerranée et avait été marqué par un succès éclatant. La réussite de l’événement avait autorisé l’organisation de la deuxième édition à Ben Guérir (Maroc), en avril 2017 ; cette fois-ci au profit des pays africains.
C’est dire que l’UPF a trouvé une belle opportunité pour non seulement faire de l’animation scientifique au profit de ses membres mais aussi a su développer des partenariats dynamiques avec des acteurs internationaux. La décision des Etats unis qui peut constituer une menace réelle quant à l’avenir de la Convention mondiale sur le climat ne devrait cependant pas nous décourager encore moins nous dissuader de poursuivre nos initiatives. Bien au contraire ! Nous devons adopter une telle problématique afin surtout de mieux sensibiliser les opinions publiques mondiales et les acteurs des médias à l’importance des enjeux climatiques. Plus que jamais, l’UPF aura à parler Environnement.

*Président international

M.D

 

Montrer plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :