L’UE va demander aux États membres de consommer 15 % de gaz en moins

Les États membres de l’Union européenne seront invités par Bruxelles à consommer 15 % de gaz naturel en moins à partir du mois prochain. Cela permettra de clarifier la proposition de la Commission européenne. Le plan, selon les initiés de l’agence de presse, est le suivant . Bloomberg afin de mieux amortir le choc si la Russie devait soudainement couper les approvisionnements en gaz.

Les sources n’indiquent pas encore à quoi ressemblera exactement la proposition, mais la question ne serait pas totalement dénuée d’intérêt. Si la disponibilité du gaz se détériore fortement, les pays peuvent également se voir imposer certaines obligations par Bruxelles, écrit le journal économique Financial Times (FT) lundi, sur la base d’un projet de document ayant fait l’objet d’une fuite.

Le comité a voulu faire face Bloomberg n’a pas commenté le rapport. La mesure devrait en tout état de cause être approuvée par tous les États membres. Selon les diplomates, un grand groupe de pays s’oppose à la réduction obligatoire de la consommation de gaz car les gouvernements nationaux ont déjà élaboré leurs propres plans d’urgence.

Lire aussi:  L'UE demande aux États membres de réduire "immédiatement" leur consommation de gaz.

On savait déjà que Bruxelles allait probablement présenter mercredi un plan visant à réduire davantage la consommation de gaz. Selon le commissaire au budget Johannes Hahn, le conseil exécutif de l’UE part désormais du principe que le gazoduc Nord Stream 1 restera fermé, bien que sa réouverture soit prévue pour jeudi. « Et dans ce cas, certaines mesures supplémentaires devront être prises », a-t-il déjà indiqué. Cette importante connexion entre la Russie et l’Allemagne via la mer Baltique est actuellement fermée pour maintenance.

Bloomberg et l’agence de presse Reuters Entre-temps, des sources ont indiqué que les Russes ont bien l’intention de redémarrer le Nord Stream 1. Toutefois, la capacité serait limitée. Selon les sources, il ne s’agit que d’une intention pour l’instant. La décision finale n’a pas encore été prise à Moscou.

Related articles

Share article

Derniers articles

Lidl perd la querelle du lapin de Pâques face à Lindt et doit détruire ses actions | Economie

La chaîne de supermarchés allemande Lidl n'est plus autorisée à vendre des lapins de Pâques en chocolat ressemblant à l'emblématique lapin de Pâques du...

L’Office européen de lutte antifraude enquête sur les activités de lobbying de Neelie Kroes | Economie

L'Office européen de lutte antifraude (OLAF) va enquêter sur les activités de lobbying de l'ancienne commissaire européenne Neelie Kroes. C'est ce que rapporte le...

Plus de sacs plastiques jetables en vente à Kruidvat et Trekpleister | Economie

Les pharmacies Trekpleister et Kruidvat cesseront de vendre des sacs en plastique jetables à partir de la semaine prochaine. Les clients qui ne portent...

L’inflation en Allemagne et en Belgique à un niveau très élevé | Economie

L'Allemagne et la Belgique connaissent également une hausse de l'inflation. Chez nos voisins de l'Est, l'inflation a atteint 10 % en glissement annuel ce...
Lire aussi:  Les problèmes des chemins de fer ne sont pas encore terminés : Le personnel de NS fait à nouveau grève cette semaine