AFRIQUEMaliNews

LOPIS : vulgarisation du contenu du guide au niveau des établissements éducatifs

BAMAKO- La Ligue des Oulémas, prêcheurs et imams du Sahel (LOPIS) a recommandé, jeudi à Bamako (Mali), au terme des travaux de son 11e atelier, de vulgariser et de promouvoir son guide scientifique pour la prévention contre l'extrémisme dans l'ensemble des établissement éducatifs de la région.

LOPIS : Vulgarisation du contenu du guide au niveau des établissements éducatifs

BAMAKO- La Ligue des Oulémas, prêcheurs et imams du Sahel (LOPIS) a recommandé, jeudi à Bamako (Mali), au terme des travaux de son 11e atelier, de vulgariser et de promouvoir son guide scientifique pour la prévention contre l’extrémisme dans l’ensemble des établissement éducatifs de la région.

 Dans la déclaration finale de l’atelier, la Ligue a appelé à l’appui et la diffusion du Guide dans l’ensemble des pays membres, d’autant plus qu’il représente un outil de référence susceptible d’aider les pouvoirs publics, dans le domaine de la lutte contre la radicalisation.

LOPIS a adopté officiellement du guide scientifique et pratique comme modèle dans le domaine de l’éducation et de la vulgarisation des préceptes de la religion.

La Ligue s’accordera le droit exclusif de traduire le guide aux différentes langues internationales et locales.

Elle a recommandé également l’organisation de cycles de formation au profit des imams, notamment ceux des pays membres de la Ligue, sur la base de ce Guide, afin de leur offrir les outils adéquats pour l’élaboration d’un contre discours en mesure de porter la contradiction au discours extrémiste.

A rappeler que le guide était le fruit de deux années de recherche et de débat entre les membres de la Ligue sur le contenu du projet, lancé lors du 6e atelier du juillet 2017.

Composé de près de 130 pages, « le Guide des bonnes pratiques pour l’enseignement de l’éducation religieuse face à la radicalisation et l’extrémisme violent comporte trois axes principaux : terminologie, morale et ambiguïtés.

Unique en son genre, cet ouvrage sera un référent pour les imams, prêcheurs, formateurs et les intervenants dans le domaine de l’éducation religieuse dans la région MENA.

Ont participé à cet atelier, organisé en partenariat avec l’Unité de Fusion et de Liaison (UFL), les membres du bureau exécutif représentant l’Algérie, le Niger, le Nigeria, le Burkina Faso, le Sénégal, la Côte d’Ivoire, la guinée et le Tchad, en plus du pays hôte, le Mali.

L’ouverture officielle des travaux a été présidée par M. Theirno Amadou Omar Hass Diallo, ministre malien des Affaires religieuses et du Culte, qui a mis en avant, dans son intervention, l’importance du guide dans la lutte contre l’extrémisme et la consécration des valeurs du vivre-ensemble et de la tolérance.

Aps

 

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :