Etats-UnisInternationalNews

L’ONU adopte un traité bannissant l’arme atomique

L’ONU adopte un traité bannissant l’arme atomique

WASHINGTON – Un traité interdisant les armes nucléaires a été adopté vendredi aux Nations Unies, malgré l’opposition de la France, des Etats-Unis et d’autres puissances nucléaires qui rend ce texte largement symbolique, au moment où la Corée du Nord accélère son programme d’armement.

Les partisans du traité y voient une réalisation historique, mais les Etats nucléaires le jugent irréaliste, estimant qu’il n’aura aucun impact sur la réduction du stock mondial actuel de quelque 15.000 têtes nucléaires.

Emmenés par l’Autriche, le Brésil, le Mexique, l’Afrique du Sud et la Nouvelle-Zélande, 141 Etats ont pris part aux trois semaines de négociations du traité, qui préconise une interdiction totale du développement, du stockage et de la menace d’utilisation d’armes nucléaires.

Ses partisans espèrent que le traité accentuera la pression sur les Etats nucléaires pour qu’ils prennent le désarmement plus au sérieux.

« Ce sera un moment historique », a déclaré l’ambassadrice du Costa Rica, Elayne Whyte Gomez, qui préside la conférence de l’ONU sur le traité.

« Le monde attend depuis 70 ans cette norme juridique », a-t-elle encore assuré.

Aucun des neuf pays détenteurs de l’arme nucléaire n’a pris part aux négociations.

Même le Japon, seul pays à avoir connu une attaque atomique en 1945, a boycotté les négociations, ainsi que la plupart des pays de l’Otan.

Aps

 

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voire aussi

Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :