Logement pour les Algériens de l’étranger C’est parti !

Logement pour les Algériens de l’étranger

C’est parti !

Par : Abdelkader DJEBBAR

La souscription à distance des membres de la communauté Algérienne établie à l’étranger pour la formule de logement promotionnel public (LPP) s’est ouverte, jeudi, par le biais du site (www.enpilpp.dz)  de l’Agence  d’amélioration et de développement du logement (AADL), a annoncé, à Tlemcen, le Ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville.

Donc, l’appel est lancé. Le site de l’ENPI est ouvert pour 2 000 logements. Et ce n’est que le début au profit de la communauté Algérienne à l’étranger.

Mais, l’acquisition repose, entre autres, sur deux conditions essentielles et incontournables. Premièrement, les postulants ne doivent pas avoir bénéficié ni d’un logement ni  d’un terrain à batir. Deuxièmement, le paiement doit se faire exclusivement en devises. Le site de l’AADL comprend tous les mécanismes et procédures à suivre pour bénéficier de cette formule d’habitat, a-t-il indiqué.

En visite de travail depuis mercredi dans la wilaya, Abdelwahid Temmar a souligné, dans une déclaration à la presse, que cette action, initiée en collaboration avec le Ministère des Affaires Etrangères, servira en premier pour connaitre le nombre exact de demandeurs et situer géographiquement cette demande, pour élaborer un programme en conséquence.

Le coup de starter sera alors donné dans les wilayate d’Oran, Ghardaïa Constantine, Bejaia, Tizi-Ouzou, El Oued , Mila, Bouira, Tlemcen, Tiaret, Tissemsilt, Batna, Adrar, Ain Tmouchente, Relizane,  Mascara, El Bayadh , Souk Ahras, Adrar, Biskra, Bordj bou Arreridj, Sidi Bel Abes, Msila). Alger n’est pas concerné dans un premier temps par ce programme.

Concernant les conditions d’acquisition du logement LPP et à l’instar des autres formules de logement, l’accès est consenti « à tout postulant ne possédant pas ou n’ayant pas possédé en toute propriété, ni lui ni son conjoint, un bien à usage d’habitation ou un lot de terrain à bâtir».

Le prix du logement (types F3, F4 et F5) est quant à lui fixé à 95.000 DA le m2 payable en devises.

A.D

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *