Interview

L’interview de Ferial Feron Président de FARR « Notre mouvement est le lien entre les deux rives »

Le mouvement Franco-Algériens Républicains Rassemblés (FAAR) a été lancé il y’a de cela cinq mois. Une démarche initiée par Mme Férial BENTCHIKOU FURON, une Franco-Algérienne qui nous explique dans cet entretien le but et l’objectif de ce mouvement.

Lakoom-info :

Présentez-vous aux lecteurs de la revue Lakoom-info.

Férial BENTCHIKOU FURON :

Je m’appelle Férial Bentchikou Furon. Je suis une Franco-Algérienne et je préside le mouvement du Franco-Algérien Républicains Rassemblés (FAAR) crée le 06 février 2014 et regroupe toutes les sensibilités politiques françaises et beaucoup de membres issue de communauté en France.

Lakoom-info :

Quel est l’objectif de votre mouvement ?

Férial BENTCHIKOU FURON :

L’objectif de notre mouvement dénommé : Franco-Algérien Républicains Rassemblés (FAAR) est d’unir tous les Franco-Algériens dans la reconnaissance de notre citoyenneté Française pleine et entière sans rien renier. Nous avons vocation à rassembler, tous ceux qui se reconnaissent comme partie intégrante de la communauté nationale Française et qui, à ce titre, revendiquent l’intégralité de leurs droits comme ils assument l’intégralité de leurs devoirs.

Lakoom-info :

Votre mouvement vient d’enrichir la scène associative en France. Quelle est la différence entre votre mouvement et les associations franco-algériennes déjà sur le terrain ?

Férial BENTCHIKOU FURON :

Il n’y a pas de grandes différences quant à la légitimité des autres associations qui travaille énormément sur plusieurs chantiers : la culture, l’économie, le social dont nous n’excluons pas de bosser sur certains dossiers à l’avenir avec le même objectif que ces associations. Mais l’originalité du FAAR est de s’adresser à l’ensemble de la classe politique Française et de proposer des solutions aux problèmes que rencontre notre communauté en France.

Lakoom-info :

Le mouvement FAAR commence à grandir à travers la France. Quel est le secret de cette réussite, alors que le mouvement en a cinq mois d’existence seulement ?

Férial BENTCHIKOU FURON :

Effectivement notre mouvement s’agrandit doucement, mais surement. Nous avons pu convaincre nos compatriotes et nous avons aussi réussi à ouvrir plusieurs bureaux dans les plus grandes villes Française dont un bureau dans le nord de la France géré par notre ami Chouaky Mohammed et un autre dans le Sud de la France à Marseille. Nous sommes satisfaits du moyen de communication de notre mouvement.

Lakoom-info :

Deux sujets vous tiennent à cœur : les assisses des banlieues et le forum économique. Pourquoi le choix de ce thème ?

Férial BENTCHIKOU FURON :

Au travers de nos assisses de banlieues, nous souhaitons réaliser un rapport avec des professionnels à l’instar de l’institut Montaigne, pour un état des lieux des problématiques et proposer des solutions en s’appuyant sur l’expérience des acteurs locaux. Le forum économique par contre aura pour objectif de favoriser l’esprit d’entreprise sur cette base et de revitalisation de la fierté de qui nous sommes et d’aider les porteurs des projets à un accès à des financements.

Lakoom-info :

Pensez-vous qu’il n’y aura pas de divergences entre les différents membres de votre mouvement adhérents au sein des partis politiques français ?

Férial BENTCHIKOU FURON :

Au sein de notre mouvement, nous avons plusieurs adhérents membres fondateurs engagés politiquement à l’UDI, au PS et à EELV. C’est précisément cette diversité d’engagement qui fait l’originalité de notre mouvement. C’est ce qui permet d’affiner que FAAR est un mouvement citoyen résolument au-dessus du clivage gauche-droite.

Lakoom-info :

Nous avons constaté lors du lancement de votre mouvement la présence de l’ancienne ministre de l’UMP Kosciusko Morizet. Serait-elle la parraine de votre mouvement en quelque sorte ?

Férial BENTCHIKOU FURON :

C’est une bonne question. Au lancement de notre mouvement, nous avons en sorte d’inviter des personnalités politiques, surtout pour équilibrer la représentativité politique des intervenants à l’image de Jean Pierre Chevènement, Anne Hidalgo, Nathalie Kosciusko Morizet et Valérie Pécresse. Malheureusement seule Madame Kosciusko nous a fait l’honneur de sa présence même si d’autres personnalités se sont excusées. Par ailleurs, nous espérons qu’à notre gala de 2015, les représentants de la gauche répondent favorablement à notre invitation.

Lakoom-info :

Donc votre objectif premier c’est surtout de réunir toutes les sensibilités politiques françaises autour de votre projet.

Férial BENTCHIKOU FURON :

Nous considérons avoir déjà atteint une partie de nos objectifs. Le jour où nous rassemblerons autour des évènements que nous organisons l’ensemble des sensibilités, nous pourrons dire que notre mouvement est bien écouté.

Lakoom-info :

Ne pensez-vous pas que votre mouvement pourrait inquiétez les autorités françaises ?

Férial BENTCHIKOU FURON :

Bien au contraire, nous voulons fédérer notre communauté autour des valeurs républicaines. De plus nous souhaitons travailler avec les « autorités françaises », qui je le rappelle sont nos autorités, en tant que citoyens Français.

Lakoom-info :

Votre mouvement s’implique dans tous les évènements qui touchent à notre communauté en France ?

Férial BENTCHIKOU FURON :

En effet, dernièrement nous avons été partenaire d’une ville qui a organisé un tournoi international de football U12 et qui nous avons organisé également un salon de solidarité. Nous sommes et serons toujours présents pour notre communauté en France.

Lakoom-info :

Nous vous laissons le soin de conclure notre entretien

Férial BENTCHIKOU FURON :

Tout d’abord je remercie les responsables du magazine mensuel Lakoom.com pour l’intérêt qu’il porte à notre mouvement et je profite de l’occasion pour lancer un appel à toutes personnes qui souhaitent rejoindre notre mouvement qui seront les bienvenues. Je ne terminerai pas sans féliciter notre équipe nationale de football qui nous a fait rêver durant tout son parcours au mondial du Brésil. Au nom de tous les membres de notre mouvement, nous les félicitons et nous leur diront que nous serons derrière eux pour la prochaine coupe d’Afrique des nations qui aura lieu au Maroc au début de l’année prochaine et bon ramadhan à tous les algériens de France et tous les musulmans. Entretien réalisé à Paris par Mohamed Djadi

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :