FranceNewsRevue de presseSport

Ligue des champions : Lyon et la Juventus à égalité 1-1 à la mi-temps

Les Gones avaient remporté le match aller 1-0, fin février à Lyon, avant que l'épidémie de coronavirus ne vienne mettre un coup d'arrêt à la compétition.

Ligue des champions : Lyon et la Juventus à égalité 1-1 à la mi-temps

Les Gones avaient remporté le match aller 1-0, fin février à Lyon, avant que l’épidémie de coronavirus ne vienne mettre un coup d’arrêt à la compétition.

La Ligue des champions revient après cinq mois d’hibernation forcée. A Turin, en Italie, Lyon va tenter de faire chuter la Juventus de Cristiano Ronaldo, vendredi 7 août. Le vainqueur gagnera son billet pour Lisbonne, où se jouera le « Final 8 » à partir du 12 août.

Les derniers épisodes avaient eu lieu début mars, alors que le coronavirus avançait en Europe, poussant l’UEFA à jouer la carte des matches à huis clos. Quand l’épreuve a été suspendue, le 13 mars, il manquait encore quatre qualifiés pour les quarts de finale. Ils seront connus d’ici deux jours, après Juventus-Lyon et Manchester City-Real Madrid vendredi, puis Bayern Munich-Chelsea et Barcelone-Naples samedi, tous disputés sans spectateur.

 Deux états de forme en question.

L’OL aura pour lui la fraîcheur, la Juventus ayant fini sa saison de Serie A à bout de souffle, sur un nouveau titre certes, le 9e d’affilée. Pour Lyon, tout l’enjeu de ce match est de préserver le résultat du match aller (1-0), une courte victoire acquise au Groupama Stadium. Un peu moins de six mois plus tard, la formation rhodanienne n’a disputé que quatre matches (en amical), tandis que la Juventus en a joué quinze dans son championnat. Malgré ces disparités, l’OL possède tout de même des raisons de croire à une qualification, estime France tv sport.

Le duel Real Madrid – Manchester City. 

Avec l’autre 8e de finale de vendredi, entre Manchester City et le Real Madrid, la Ligue des champions et son tournoi final à Lisbonne perdront forcément un gros morceau. Le duel d’entraîneurs entre Pep Guardiola et Zinedine Zidane pèse lourd, avec deux sacres en Ligue des Champions pour l’Espagnol (2009 et 2011 avec Barcelone) et trois pour le Français, de 2016 à 2018 avec le Real. Mais l’ancien numéro 10 des Bleus est en difficulté après la défaite (2-1) concédée au match aller à Madrid. De son côté, Guardiola poursuit sa quête et veut enfin offrir une finale au richissime club Anglais.

Source : franceinfo 08/08/2020

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :