Maghreb

Libye Un responsable libyen de l’Opep porté disparu

Un responsable libyen de l’Opep est toujours porté disparu cinq jours après son enlèvement à Tripoli, livrée à des milices rivales, affirme la compagnie nationale de pétrole (NOC). Toujours aucune trace de Samir Salim Kamal, un ingénieur chargé de la planification et du suivi au sein de la NOC et qui représente son pays à l’Opep, victime d’un enlèvement jeudi alors qu’il quittait les locaux de la compagnie à Tripoli. Ses amis affirment l’»avoir aperçu pour la dernière fois jeudi après-midi alors qu’il quittait le siège de la NOC» dans le centre de la capitale, a indiqué un responsable de la compagnie libyenne cité par l’AFP. Ce rapt n’a pas encore été revendiqué et la famille de cet ingénieur n’a pas de nouvelles de lui depuis le jour de l’enlèvement et affirme ne pas connaitre ses ravisseurs, a encore indiqué ce responsable. La Libye est membre de l’Opep et le libyen Abdallah al Badri en est le secrétaire général. Les enlèvements de Libyens ou d’étrangers sont fréquents dans ce pays plongé dans le chaos depuis la chute de l’ancien régime de Maammar El Gueddafi au terme de huit mois de conflit en 2011.

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :