MaghrebNews

Libye : les violences ont fait 433 morts dans le pays en 2017

Libye : les violences ont fait 433 morts dans le pays en 2017

TRIPOLI – Au moins 433 personnes ont été tuées dans des violences en 2017 en Libye, dont 79 enfants et 10 femmes, a annoncé lundi la Commission nationale des droits de l’Homme dans son rapport annuel.

En tout 201 exécutions extrajudiciaires ont été recensées dans différentes parties du pays, pour la plupart attribuées à des groupes armés”, selon la même source.

En outre, 157 civils ont été tués par des mines à Benghazi, Syrte et Derna.

La Commission a également confirmé que 143 personnes avaient été arbitrairement arrêtées et 186 autres enlevées au cours de la même période.

Le rapport recense “34 cas de journalistes et défenseurs des droits de l’Homme placés illégalement en détention, torturés ou menacés”.

Enfin, 15 attaques ont été menées contre des établissements de santé dans plusieurs villes du pays, mettant en péril les médecins et les patients.

En Libye, 3,5 millions de personnes vivent en dessous du seuil de pauvreté, selon le rapport, qui précise que le pays compte également 400.000 déplacés.

 

 

 

Montrer plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :