AMÉRIQUEEtats-UnisMaghrebNews

Libye : Frappes américaines contre Daech en Libye

Libye

Frappes américaines contre Daech en Libye

Le chef du gouvernement libyen d’union nationale (GNA), Fayez al Sarraj, a annoncé lundi que les Etats unis avaient procédé à des frappes aériennes contre des positions du groupe Etat islamique (Daech) dans son fief à Syrte, à la demande de ce cabinet. « Les premières frappes américaines contre des cibles précises de Daech ont eu lieu aujourd’hui, infligeant de lourdes pertes (aux djihadistes) à Syrte », située à 450 km à l’est de Tripoli, a indiqué M. Sarraj lors d’une allocution télévisée. « En réponse à la demande du centre de commandement de l’opération (pour la reprise de Syrte) et en coordination avec le ministère de la Défense, le conseil présidentiel (du GNA), en sa qualité de commandant suprême de l’armée libyenne, a demandé un appui direct aux Etat Unis pour effectuer des frappes aériennes ciblées contre des positions de l’EI dans la ville de Syrte et ses alentours », a ajouté le chef du gouvernement. Le Pentagone a immédiatement confirmé ces frappes. Ces frappes « interviennent dans un cadre limité dans le temps », a précisé M. Sarraj, soulignant qu’elles « ne dépasseront pas Syrte et sa banlieue ». Les forces du GNA soutenu par l’ONU tentent de reprendre la totalité de la ville de Syrte dans laquelle elles sont entrées le 9 juin et où elles assiègent depuis les djihadistes. L’EI avait profité du chaos dans lequel était plongée la Libye depuis la chute de Mouammar Kadhafi pour s’emparer de Syrte en juin 2015.

 

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

AMÉRIQUEEtats-UnisMaghrebNews

Libye : Frappes américaines contre Daech en Libye

Libye

Frappes américaines contre Daech en Libye

Le chef du gouvernement libyen d’union nationale (GNA), Fayez al Sarraj, a annoncé lundi que les Etats unis avaient procédé à des frappes aériennes contre des positions du groupe Etat islamique (Daech) dans son fief à Syrte, à la demande de ce cabinet. « Les premières frappes américaines contre des cibles précises de Daech ont eu lieu aujourd’hui, infligeant de lourdes pertes (aux djihadistes) à Syrte », située à 450 km à l’est de Tripoli, a indiqué M. Sarraj lors d’une allocution télévisée. « En réponse à la demande du centre de commandement de l’opération (pour la reprise de Syrte) et en coordination avec le ministère de la Défense, le conseil présidentiel (du GNA), en sa qualité de commandant suprême de l’armée libyenne, a demandé un appui direct aux Etat Unis pour effectuer des frappes aériennes ciblées contre des positions de l’EI dans la ville de Syrte et ses alentours », a ajouté le chef du gouvernement. Le Pentagone a immédiatement confirmé ces frappes. Ces frappes « interviennent dans un cadre limité dans le temps », a précisé M. Sarraj, soulignant qu’elles « ne dépasseront pas Syrte et sa banlieue ». Les forces du GNA soutenu par l’ONU tentent de reprendre la totalité de la ville de Syrte dans laquelle elles sont entrées le 9 juin et où elles assiègent depuis les djihadistes. L’EI avait profité du chaos dans lequel était plongée la Libye depuis la chute de Mouammar Kadhafi pour s’emparer de Syrte en juin 2015.

 

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :