AlgérieNews

Les valeurs du 1er Novembre demeureront ancrées dans la mémoire des Algériens

Les valeurs du 1er Novembre demeureront ancrées dans la mémoire des Algériens

ALGER – Le ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Ramtane Lamamra a affirmé lundi à Alger que les valeurs du 1er Novembre demeureront ancrées dans la mémoire de tous les Algériens.

“Nous avons la conviction que les valeurs du 1er Novembre et les objectifs pour lesquels sont tombés 1,5 millions de chahid demeureront ancrés dans nos mémoires et dans nos cœurs”, a indiqué M. Lamamra, à l’occasion de la célébration du 62ème anniversaire du déclenchement de la Révolution du 1er novembre 1954, au siège du ministère des Affaires étrangères, à laquelle ont pris part notamment des anciens moudjahiddine.

Il a ajouté que ces valeurs et ces objectifs resteront une “forte motivation” dans “tous nos travaux” dans l’intérêt “suprême” du pays, relevant que cette date symbolique rappelle que “la volonté des peuples” pour leur émancipation est “inébranlable” et que le peuple algérien lorsqu’il a décidé de se sacrifier, la victoire lui a été destinée.

Evoquant la déclaration du 1er Novembre 1954, M. Lamamra a indiqué qu’il fallait s’en inspirait dans “nos travaux, comme cela a été fait depuis l’indépendance de l’Algérie”, notamment dans le volet institutionnel et constitutionnel, ainsi que dans la politique étrangère du pays.

“Notre espoir est grand en la capacité de l’Algérie d’enregistrer toujours succès sur succès, de garder la tête haute dans le concert des nations, car c’est elle qui a donné le meilleur des exemples dans la résistance et le sacrifice pour la liberté et l’indépendance”, a-t-il dit.

Le chef de la diplomatie algérienne a ajouté que l’Algérie donnera toujours le “meilleur exemple” dans sa solidarité avec toutes les questions de décolonisation, relevant que la diplomatie algérienne sera en complément de la politique intérieure du pays, à l’image des idéaux du 1er Novembre 1954.

Lors de cette commémoration, le film “Krim Belkacem” d’Ahmed Rachedi a été projeté. Une conférence a été, par ailleurs, animée par le professeur Mohamed Lahcene Zeghidi, qui est revenu sur les grandes étapes du mouvement national et le déclenchement de la guerre de libération nationale.

La cérémonie s’est achevée par la levée des couleurs nationales suivie de la lecture de la Fatiha du saint Coran et le dépôt d’une gerbe de fleurs à la mémoire des martyrs.

 

Montrer plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :