AlgérieAMÉRIQUECanadaNews

Les frères Bedjaoui à l’index au Canada

Les frères Bedjaoui à l’index au Canada

Par : Abdelkader DJEBBAR

Rien ne va plus pour les frères Bedjaoui du Canada puisque une plainte pour « blanchiment d’argent provenant de la corruption » vient d’être déposée contre Farid, Reda et Ryad par l’Association anti corruption Sherpa fondée par le célèbre avocat français William Bourdon, rapporte le Journal de Montréal dans son édition de ce jeudi.

« Sherpa presse la Gendarmerie royale du Canada d’enquêter sur les neveux de l’ancien Ministre des Affaires Etrangères Algérien, Mohammed Bedjaoui. L’un d’eux, Farid Bedjaoui, est recherché par Interpol pour corruption massive en Algérie et en Italie. Les trois frères ont transigé pour plus de 17 millions de dollars canadiens en propriétés de luxe au Québec », ajoute la même source.

Les frères Bedjaoui n’ont jamais été inquiétés au Canada, bien que le nom de Farid soit lié à SNC Lavalin, la compagnie Canadienne d’ingénierie et de construction qui a été impliquée dans plusieurs affaires de corruption un peu partout dans le monde, dont l’Algérie.

Pour mener son travail, l’association Sherpa travaille en collaboration avec Coalition Biens mal acquis (BMA) Canada, une association de « Canadiens originaires de différents pays africains concernés par l’affaire ».

« Les engagements internationaux du Canada, ceux de son Premier Ministre, imposent l’ouverture d’une enquête qui permettra la saisie des biens et leur restitution, et la poursuite de leurs bénéficiaires », explique l’avocat en entrevue avec le Journal de Montréal

Reda Bedjaoui a transigé des millions en immeubles de luxe à Montréal, tout en recevant des centaines de milliers de dollars de son frère Farid, recherché pour corruption massive en Algérie. Il poursuit aujourd’hui sa carrière d’homme d’affaires, entre Dubaï et le Ritz-Carlton de la rue Sherbrooke.

Dernier investissement Québécois : un condo de près de 1,9 M$ (taxes comprises) au prestigieux M sur la Montagne, sur le flanc du mont Royal, en mai 2015.

Trois mois plus tôt, Reda Bedjaoui devenait actionnaire des Appartements Acadia inc., juste en face du Ritz-Carlton, selon le registre des entreprises du Québec. La copropriété de grand luxe qui vient avec ses parts est à vendre en ce moment pour 3,5 M$ chez l’agence Sotheby. Mais attention : les frais de condos sont de 47 148 $ par an !

A.D

 

Montrer plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Fermer