Les entrepreneurs ont du mal à garder la tête hors de l’eau en raison des coûts élevés | Economie

La vie quotidienne est devenue nettement plus chère ce mois-ci encore, et de nombreux chefs d’entreprise s’en aperçoivent également. Ils doivent souvent répercuter ces coûts plus élevés sur leurs prix, mais cela n’est souvent possible qu’en partie. « Nous voyons les premiers signes d’une spirale des prix des salaires, les PME doivent faire face à une somme de coûts. Je suis très inquiet », a déclaré Jacco Vonhof, président de MKB-Nederland, lors d’une conversation avec Lakoom Info.

Par Ertan Basekin

« Ensuite, il y a la hausse des coûts de la main-d’œuvre et des prix des matières premières et de l’énergie. Il y a également de nombreux entrepreneurs qui doivent rembourser une dette fiscale qui a été reportée pendant la crise de Corona. Ajoutez à cela toutes sortes d’augmentations de charges de la part du gouvernement. Nous voyons déjà des entreprises qui arrivent à peine à garder la tête hors de l’eau et qui sont confrontées à une énorme pression sur les marges. »

La vie est devenue plus chère de 17,1 % en moyenne en septembre. Jamais auparavant les prix n’avaient autant augmenté, selon une première estimation de l’agence de statistiques CBS. L’inflation élevée est principalement due à la hausse des prix du gaz et de l’électricité. Cette hausse des coûts de l’énergie se répercute de plus en plus sur les prix des denrées alimentaires.

Pour les syndicats, il s’agit d’une raison de présenter des revendications salariales importantes pour fixer le pouvoir d’achat des travailleurs. Cela entraîne des coûts salariaux plus élevés pour les entreprises qui les répercutent sur leurs prix. Et cela, à son tour, peut conduire à des revendications salariales encore plus élevées : en d’autres termes, une spirale salaires-prix.

Les inquiétudes concernant le coût de la crise augmentent de jour en jour

Les inquiétudes concernant la crise des coûts augmentent de jour en jour dans notre pays, mais il n’y a pas encore de signe d’une spirale salaires-prix, disent les économistes. « Il faudrait alors que les salaires augmentent beaucoup plus vite qu’aujourd’hui. En règle générale, nous pouvons atteindre une moyenne de plus de 6 %, et nous en sommes loin. Elle n’ira donc pas aussi vite », déclare Jan-Paul van de Kerke, économiste chez ABN AMRO.

Lire aussi:  Un nouveau ministre des finances britannique fait capoter les plans économiques de Truss | Economie

Hugo Erken, économiste de Rabobank, révèle également que la croissance des salaires est encore assez faible. « Mais le risque d’une spirale salaires-prix s’accroît maintenant que le cabinet va aussi fortement augmenter le pouvoir d’achat, alors que l’économie est déjà proche des limites maximales. Cela aussi pourrait alimenter l’inflation, ce qui signifie que les syndicats exigeront des salaires plus élevés. »

Le boulanger ne peut plus augmenter le prix du pain ».

Selon le contremaître Vonhof, les entreprises devront d’une manière ou d’une autre remédier aux augmentations de coûts actuelles. « Cela peut se faire en réduisant ces mêmes coûts ou en arrêtant la production. Ou bien ils répercuteront la hausse des coûts sur les consommateurs, ce qui fera encore augmenter l’inflation. »

Les salaires des clients sont à la traîne

Le président de la FNV, Tuur Elzinga, ne craint pas du tout une spirale des prix des salaires. « Nous n’en voyons pas le moindre signe. Ce que nous constatons, c’est que de nombreuses entreprises réalisent des bénéfices considérables et que les dirigeants en sont largement récompensés, au détriment des travailleurs. Les entreprises répercutent principalement la hausse des prix de l’énergie sur les consommateurs. »

Entre-temps, les salaires ont de moins en moins de valeur, estime M. Elzinga. « Le fait que le boulanger s’écroule n’a rien à voir avec l’augmentation du coût du travail, car les salaires n’ont pas augmenté là-bas. Le boulanger tombe à la renverse à cause de la montée en flèche des prix de l’énergie et du fait que les salaires des clients sont à la traîne. »


Lees meer over:

EconomieInflatieKostencrisis

Related articles

Share article

Derniers articles

Comment se passe l’installation d’une pompe à chaleur ?

Dans la plupart des maisons en Europe, il existe plusieurs installations et dispositifs. La grande majorité de ces derniers a pour objectif de réduire...

Comment faire l’entretien d’un chauffe-eau ?

Parfois, la maintenance de votre chauffe-eau est imposée par la loi, pour vous permettre de bénéficier pleinement de toute sa performance, sur une longue...

Qbet : Bonus et avis sur ce casino !

Qbet fait partie des meilleurs casinos en ligne, qui existent sur internet. Ce casino met à la disposition de ses clients, plusieurs diversités de...

Quelle est la voiture hybride d’occasion la plus fiable ?

Les voitures hybrides sont plus utilisées en France et ceci est dû au fait que, les conducteurs sont tous à la recherche de moyens...

Quand et comment faire un bon nettoyage d’aquarium ?

Avoir un aquarium chez soi, c’est prendre la responsabilité de s’occuper d’un animal ainsi que les plantes qui s’y trouvent. Au fait, le fait...