Les entraîneurs argentins dominent les équipes nationales sud-américaines

Certains disent que les Argentins sont partout. D’autres, plus prudents, ne sont pas d’accord. Mais il suffit de regarder les nationalités des entraîneurs des équipes sud-américaines pour se rendre compte que oui, il y a une présence argentine dans presque tout le continent : Avec l’arrivée de Néstor Lorenzo en Colombie, sept des dix pays ont des entraîneurs de notre nationalité…

Seulement Uruguayavec Diego Alonso, et Brésilavec Tite, ils gardent un entraîneur de leur nationalité (Bolivie toujours sans entraîneur). Après cela, les Argentins ont pris le dessus sur le reste des équipes sud-américaines : Guillermo Barros Schelotto mène le Paraguay ; José Pekermanau Venezuela ; Ricardo Garecaau Pérou ; Gustavo Alfaroen Équateur ; et Eduardo Berizzoau Chili. Tous en plus de Lionel Scaloni avec Argentinebien sûr.

Le premier à assumer de tous était Ricardo Garecaen mars 2015. La qualification historique à la Coupe du monde Russie 2018 et la finale de la Copa America 2019. sont ses plus grandes réussites, même si l’amour des Péruviens pour lui va au-delà d’un résultat : il a réussi à remettre sur pied un pays fatigué du football et à placer son équipe nationale au sommet du continent malgré le niveau médiocre du championnat péruvien.. Il peut maintenant continuer à écrire l’histoire dans les play-offs pour le Qatar…

La performance d’Alfaro est également très louable.Après l’absence de l’Équateur en Russie, il a constitué une équipe très forte pour cette campagne de qualification et l’a conduite au Qatar en jouant un rôle de premier plan pendant les 18 matches. Sous sa direction, la Tri participera à sa quatrième Coupe du monde et espère une place dans le groupe avec le pays hôte, le Sénégal et les Pays-Bas.

Alfaro, en haut en Equateur (AFP).

Alfaro, en haut en Equateur (AFP).

Tous les entraîneurs des équipes nationales sud-américaines

Argentine : Lionel Scaloni (Arg)

Bolivie : pas d’entraîneur

Lire aussi:  L'Inter obtient un précieux match nul

Brésil : Tite (Bra)

Chili : Eduardo Berizzo (Arg)

Colombie : Néstor Lorenzo (Arg)

Équateur : Gustavo Alfaro (Arg)

Paraguay : Guillermo Barros Schelotto (Arg)

Pérou : Ricardo Gareca (Arg)

Uruguay : Diego Alonso (Uru)

Venezuela : José Pekerman (Arg)

Related articles

Share article

Derniers articles

Ce film d’action épique entre en force dans le Top 10 de Netflix.

Sorti en 2002 Le Roi Scorpionun spin-off de Le retour de la momie de 2001. Le film avec Dwayne...

Le Japon encourage les jeunes à boire pour soutenir l’économie

Les jeunes Japonais mènent un style de vie...

Alors quel est l’intérêt de la phase 4 chaotique de Marvel ?

La phase 4 est celle qui explore le mieux les traumatismes, les pertes et le deuil, et la façon...

Ces 3 acteurs seraient parfaits pour incarner le nouveau Wolverine.

Marvel travaille en coulisses depuis un certain temps pour introduire des mutants dans son univers de super-héros. Par conséquent,...