FranceNewsSanté

Les dix meilleurs hôpitaux de France : Les CHU de Toulouse, Bordeaux et Lille en tête

Les dix meilleurs hôpitaux de France
Les CHU de Toulouse, Bordeaux et Lille en tête

LAKOOM-INFO / Le CHU de Toulouse est sans la moindre contestation le meilleur hôpital de France, suivi par celui de Bordeaux et de Lille. C’est ce qu’indique la nouvelle édition du palmarès des 50 meilleurs hôpitaux publics, publié par Le Point ce jeudi 23 août.


Pour figurer au classement final de ce palmarès indépendant publié par “Le Point”, pour lequel 70 spécialités ont été prises en compte, les établissements devaient fournir un service médical et chirurgical complet. C’est sur ces critères que le CHU de Toulouse se classe en tête du classement général, devant Bordeaux et Lille, qui se classent respectivement deuxième et troisième du palmarès. L’hôpital toulousain détrône ainsi Bordeaux, premier ces deux dernières années.

Si la belle ville de Toulouse arrive première, c’est grâce aux nombreux bons classements de ses hôpitaux dans les spécialités analysées. L’hôpital de Purpan se classe premier des établissements prenant en charge les Accidents Vasculaires Cérébraux et deuxième en chirurgie maxillo-faciale. L’hôpital de Rangueil est en tête concernant la chirurgie des artères et troisième dans le traitement du cancer de la prostate. L’Oncolpole de Toulouse, est quant à lui troisième dans le traitement du cancer du sein et des cancers ORL. Les hôpitaux toulousains raflent presque tout et se mettent en tête dans plusieurs spécialités.

Après Toulouse, Bordeaux et Lille, suivent les hôpitaux universitaires de Strasbourg (4e), l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris (5e), les CHU de Nantes (6e), Montpellier (7e), Grenoble (8e), Rennes (9e) et Nancy (10e).

Parmi les nouveautés cette année, un classement des 64 maternités publiques assurant des accouchements à risque et des accouchements normaux. Pour les accouchements à risque, parmi les 50 meilleures maternités figure, en tête, celle du CHU hôpital Jeanne-de-Flandre (Lille), suivie du CHU Sud-Réunion (La Réunion), des hôpitaux Nord Croix-Rousse à Lyon (3e), de l’hôpital Cochin à Paris (4e), de la polyclinique de Limoges (5e), de la clinique d’Anjou à Angers (6e), de la clinique Rhéna à Strasbourg (7e), de la Santé Atlantique à Saint-Herblan (8e), de la polyclinique de Gentilly à Nancy (9e) et de la polyclinique du Parc-Rambot à Aix-en-Provence (10e). Pour l’établir, 1 400 établissements ont été notés sur la qualité de leurs spécialités chirurgicales et médicales.

Le SAMU pointé du doigt !!
Le Point, toujours dans son édition du 23 août, a également publié un classement des centres d’appels du Samu de France. Il révèle et rappelle qu’en 2016, 4,6 millions d’appels téléphoniques de patients n’ont pas obtenu de réponse des opérateurs du Samu. Quatre mois après l’affaire Naomi Musenga, cette jeune strasbourgeoise décédée après que son appel n’ait pas été pris au sérieux par le Samu de Strasbourg, le service d’urgence est à nouveau pointé du doigt.

Ces données, fournies par la base de données de la statistique annuelle des établissements de santé (SAE), révèle que sur les 29,2 millions d’appels passés aux 101 centres, seulement 24,6 millions ont en effet réussi à avoir une personne au bout du fil.

Montrer plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Fermer