Les Brésiliens sont-ils proches de dépasser les Argentins en termes de titres ?

Bien qu’il soit difficile de l’imaginer aujourd’hui, il y a seulement quatre ans… Les équipes argentines ont toujours été la force dominante de la Copa Libertadores tout au long de son histoire. Cependant, le Brésil a connu une croissance considérable ces derniers temps et est maintenant très près de nous dépasser en nombre de titres.

Un peu de contexte

Les deux premières éditions de la Libertadores sont allées à Peñarol et les deux suivantes à Santos. Cependant, de 1964 (champion de l’Independiente) à 1991, pour ne citer qu’une période, à peine trois équipes brésiliennes ont pu soulever le trophée. Oui, seulement trois en 27 ans. A cette époque, il y en avait un pour l’Olimpia du Paraguay, un autre pour l’Atlético Nacional de Colombie et le reste était partagé entre Argentins et Uruguayens. C’est ainsi qu’est née la domination de notre pays dans la plus haute compétition du continent.

Cependant, les Brésiliens ont montré un autre visage dans les années 1990 et ont remporté six des trophées de la décennie. À partir de ce moment-là, ils étaient toujours en train de se battre. Sans parler des dernières années, lorsque l’économie de notre pays s’est effondrée et qu’il nous a été impossible de rivaliser avec les joueurs qu’ils pouvaient signer. Naturellement, cela a commencé à se refléter sur le terrain : cinq des six dernières Coupes sont allées au Brésil (y compris la finale de Flamengo contre Paranaense, qui n’a pas encore été jouée). L’exception était River, qui en 2018 a battu Boca en finale à Madrid.

Comment était la table aujourd’hui ?

L’Argentine est en tête avec 25 titres et huit équipes championnes. Il s’agit de Independiente (7), Boca (6), River (4), Estudiantes (4), Racing (1), Argentinos (1), Vélez (1) et San Lorenzo (1). Le Brésil, avec l’édition 2022 qui sera remportée soit par Flamengo, soit par Paranaense, atteindra 22 coupes et sera juste trois derrière nous. Dans le pays voisin, dix institutions l’ont remporté, ce qui pourrait être onze si Paranaense gagne : Sao Paulo (3), Santos (3), Gremio (3), Palmeiras (3), Cruzeiro (2), Internacional (2), Flamengo (2 avec une chance de 3), Vasco da Gama (1), Corinthians (1) et Atlético Mineiro (1).

La troisième place revient à l’Uruguay avec huit titres, suivi de la Colombie et du Paraguay avec trois titres chacun. Le Chili (Colo Colo) et l’Équateur (Liga de Quito) sont les autres vainqueurs, avec un trophée chacun. Le Mexique a obtenu trois places de vice-champion et le Pérou deux, mais n’a jamais eu d’équipes couronnées.

Le grand défi de l’Argentine

Le principal problème qui se pose aujourd’hui aux équipes argentines leur est en quelque sorte étranger. L’économie de notre pays ne peut même pas rivaliser avec celle du Brésil et cela se voit sur le marché des transferts. Arturo Vidal, qui a flirté jusqu’au dernier moment avec Boca, a choisi d’aller à Flamengo pour être remplaçant mais en échange d’une énorme somme d’argent inabordable ici. Flamengo, par exemple, a renforcé son effectif avec des joueurs comme Erick Pulgar et Everton Cebolinha, pour lesquels il a déboursé 14 millions d’euros. Des chiffres impensables pour des équipes dans notre pays.

Lire aussi:  Ancelotti : l'Argentine parmi les favoris de la Coupe du monde et sa retraite au Real

Le cas du Mengao est le plus clair car il a également pu montrer sa supériorité économique sur le terrain. En plus d’avoir battu Velez 6-1 au total dans cette édition de la compétitionComment rivaliser avec ces monstres ?

Velez n'a pas été en mesure de rivaliser avec cette équipe étoilée de Flamengo.

Velez n’a pas été en mesure de rivaliser avec cette équipe étoilée de Flamengo.

Related articles

Share article

Derniers articles

C’est l’énorme maison de 100 millions de dollars du grand Tyler Perry d’Hollywood.

Tyler Perry s'impose en tant qu'acteur, scénariste, producteur et réalisateur. La plupart des gens connaissent l'artiste de 53 ans...

L’actrice de Captain Carter doute de son retour dans le Marvel Cinematic Universe

Hayley Atwell doute que son personnage adoré du MCU, Peggy Carter, revienne un jour dans un nouveau film ou...

La fille de Kate Winslet, âgée de 22 ans, refuse les conseils bien intentionnés d’une actrice.

Kate Winslet a tourné un drame difficile sur la santé mentale. Cela s'est avéré d'autant plus difficile que sa...