MaghrebMoyen OrientNewspolitique

L’Egypte accueille les pourparlers de paix Libyens sous l’égide des Nations Unies

LE CAIRE- L'Egypte a organisé dimanche une nouvelle série de pourparlers entre les deux administrations Libyennes rivales représentées respectivement par les membres de la Chambre des représentants basée dans la ville de Tobrouk (nord-est) et ceux du Haut conseil d'Etat. 

L’Egypte accueille les pourparlers de paix Libyens sous l’égide des Nations Unies

LE CAIRE- L’Egypte a organisé dimanche une nouvelle série de pourparlers entre les deux administrations Libyennes rivales représentées respectivement par les membres de la Chambre des représentants basée dans la ville de Tobrouk (nord-est) et ceux du Haut conseil d’Etat.  

Lors des dialogues placés sous l’égide de l’ONU, le directeur des services de renseignement Egyptiens, Abbas Kamel, a réitéré l’engagement de son pays envers les efforts onusiens pour une solution pacifique au dossier Libyen, a rapporté l’agence de presse officielle Egyptienne MENA.

« Il est temps de satisfaire les aspirations du peuple Libyen à la stabilité en promouvant la voie politique afin que la Libye puisse avoir une Constitution qui définit les autorités et les responsabilités jusqu’aux élections présidentielles et parlementaires », a-t-il déclaré lors de la réunion. 

 Prévus pour se terminer le 13 octobre, ces pourparlers de trois jours au Caire cherchent à identifier les mécanismes d’une solution en Libye ainsi que le cadre d’une nouvelle Constitution pour ce pays déchiré par la guerre.

La Libye est en proie à la guerre civile depuis l’éviction et la mort de son ancien dirigeant Mouammar Kadhafi, en 2011.

Aps

 

 

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :